Ouganda, rencontre avec les derniers gorilles des montagnes

Il se dit encore dans certaines contrées d’Ouganda que la forêt impénétrable de Bwindi est le seul endroit au monde où les trois grands primates vivaient ensemble sur le même territoire : les gorilles des montagnes, les chimpanzés et les hommes. Avant que Bwindi devienne un parc national protégé, les Batwas, peuple de pygmées des forêts pluviales d’Afrique de l’est vivaient et chassaient au cœur de la forêt. Ils vivent désormais à la périphérie de la forêt, à l’extérieur du parc, mais il est encore possible de partir avec eux en excursion au cœur de la forêt de Bwindi pour voir et comprendre quel était leur quotidien. Une expérience totalement unique, autant que la rencontre avec les gorilles et les chimpanzés de cette région du pays.

Les différents secteurs pour la rencontre avec les gorilles en Ouganda

Il existe différents secteurs dans la forêt inextricable de Bwindi où il est possible de rencontrer les gorilles des montagnes tels que Nkuringo, Rushaga ou encore Buhoma et Mgahinga. Le parc national de Bwindi compte 36 familles de gorilles dont 14 ont été habituées à la présence des humains.

Une famille de gorilles est également présente au cœur du parc national de Mgahinga, un peu plus au sud de Bwindi, à la frontière avec le Rwanda. Les visiteurs sont attendus au point de rencontre du secteur précisé sur le permis-gorille une heure avant le début du trekking, pour assister à une réunion d’information avant de partir à la rencontre des doux géants des montagnes.

Chaque trekking est diffèrent d’un jour à l’autre car les gorilles évoluent au cœur de leur milieu naturel et changent d’endroit chaque jour.

Mesures de sécurité et consignes pour approcher les gorilles

Une fois qu’une famille de gorille a été attribuée à chaque groupe de visiteurs (8 personnes maximum par groupe), les guides transmettent alors les consignes à suivre lors du trekking, ainsi que les règles à respecter en présence des gorilles.

Une heure en tout et pour tout est consacrée à la rencontre avec les gorilles. Une heure unique et magique durant laquelle le temps file à la vitesse de l’éclair, mais qui laisse tout le loisir d’observer ces créatures imposantes et placides.

Il existe également à Bwindi une expérience appelée Gorilla Habituation qui propose aux visiteurs de rester 4h en compagnie d’un groupe de gorilles semi-sauvages, en cours d’habituation à l’homme, en compagnie de l’équipe de scientifiques qui les suivent et les étudient. Une expérience hors du commun et passionnante !

Le trekking jusqu’aux gorilles en Ouganda

L’ascension est accessible à tous mais certains secteurs sont plus corsés que d’autres et méritent réellement l’appellation de trekking. La visite globale peut durer de 2h à 8h en fonction de l’endroit où sont les gorilles le jour J. La végétation est extrêmement dense à Bwindi. Parfois les gorilles restent dans la zone tampon située à la périphérie du parc national, ou bien ils sont à l’intérieur de la forêt, ce qui ajoute encore un peu de piment au défi du trekking.

La rencontre avec les gorilles

Lorsque les gorilles sont proches, les gardiens demandent aux visiteurs de patienter un peu afin de pouvoir approcher la famille en éclaireurs. Une fois le feu vert donné, les visiteurs avancent en file indienne le temps d’arriver devant les gorilles et de leur être « présentés ».

Les guides restent en contact permanent avec les animaux durant toute l’heure de la visite, en émettant un bruit guttural identique à celui d’un grattement de gorge. C’est un son que les gorilles émettent entre eux et qui les rassure. Il est interdit de s’approcher des gorilles mais avec un peu de chance, et si la famille compte quelques jeunes, ces derniers viennent très facilement jouer et taquiner les visiteurs car ils sont très curieux. Les photos sans flash et les films sont autorisés. Pour le reste, le silence et le calme sont de mise pour ne pas déranger les grands singes.

Le retour

Après cette heure singulière et inoubliable, le temps est venu de redescendre ou de remonter la colline en fonction de la position des gorilles. Mais peu importe, car c’est bien évidemment le cœur léger et des étoiles plein les yeux que chaque participant revient de cette expérience unique auprès de nos si proches cousins.

Quel budget consacrer à une rencontre avec les gorilles ?

Le prix du permis gorilles en Ouganda est de 600 US$ par personne. Depuis que la partie congolaise du parc des volcans a été fermée au public (jusqu’en 2019), c’est en Ouganda que le permis gorille est le moins cher. Durant la haute saison (juillet-septembre et décembre-février) il faut réserver longtemps à l’avance car seuls 120 permis sont délivrés par jour et pas un de plus.

Chaque groupe de visiteurs est composé de 8 participants. Les places sont donc chères et comptées. Selon les bourses et les budgets, certains pourront s’accorder une ou deux visites pour aller voir les gorilles, voire une expérience d’habituation pour laquelle le permis coûte 1500$ pour 4 heures en compagnie des gorilles. Chaque jour est une expérience différente.

Bwindi et ses alentours

Pour les amateurs de trekking et de marche, de très nombreuses randonnées sont accessibles tout autour du parc national de Bwindi.

La rencontre avec les Batwas, les pygmées de la forêt pluviale de Bwindi est également incontournable. Il est possible de les rencontrer à l’endroit où ils vivent désormais (hors de la forêt) ou bien de vivre avec eux la véritable Batwa Experience qui consiste en une grande marche au cœur de la forêt, à l’endroit même où ils vivaient avant la création du parc national, pour revivre et comprendre quel était leur mode de vie.

Le lac Mutanda, également situé dans la région, est l’endroit idéal pour une longue balade en bateau traditionnel, un moment de paix et d’harmonie pour les amoureux de la nature et des oiseaux.