Safaris et vie sauvage au Kenya

Le Kenya est l’un des tous premiers pays d’Afrique à s’être ouvert au safari d’observation et l’un des seuls pays africains qui ne possède aucune réserve de chasse. Les animaux sauvages du Kenya peuvent donc vivre en toute tranquillité dans les parcs et les réserves du pays, sans être inquiétés, et leur comportement naturel au quotidien s’en ressent fortement.

En dehors des parcs et des réserves connus et réputés, et souvent intégrés dans un safari classique, le pays offre également un grand nombre de petites pépites complètement hors des sentiers battus, ranchs et réserves privés, nichés loin de tout, pour des safaris exclusifs et singuliers.

Monde Authentique crée chaque voyage au Kenya complètement sur mesure en fonction des envies, du budget et du temps disponible de chacun. Visiter 3 ou 4 parcs lors d’un safari d’une semaine environ est possible : la plupart des réserves sont facilement accessibles tant par la route que par l’avion, et les distances entre elles sont assez courtes.

Un safari au Kenya peut durer d’une à deux semaines, avec des plaisirs chaque jour renouvelés. Un petit séjour au bord de l’océan Indien est une formidable manière de terminer en beauté un voyage au Kenya.

Les animaux du Kenya

Le Kenya est l’un des rares pays au monde où il est possible d’observer les Big 5. Les Big 5 sont les 5 animaux qui, autrefois étaient les plus difficiles à chasser et désormais les 5 grands animaux les plus difficiles à observer et à photographier. Il s’agit du lion, du léopard, du buffle, de l’éléphant et du rhinocéros. Ces 5 espèces animales, pour la plupart en voie de disparition, vivent au Kenya à l’état naturel.

D’autres espèces encore plus rares comme le guépard, le lycaon, le zèbre de Grévy ou encore la girafe réticulée y ont également élu domicile.
Le guépard est très régulièrement observé dans le Masaï Mara car les paysages composés principalement de savane et de savane arborée sont l’habitat de prédilection de cet animal timide et peureux. Il est plus facile de l’y observer en dehors de la saison des pluies et durant la journée.

Le lycaon a pris d’assaut certains ranchs et réserves privées de la région de Laikipia pour se mettre à l’abri des autres grands prédateurs. Il est très difficile de pouvoir l’observer car il est toujours en mouvance mais il faut tenter sa chance !

Le rhinocéros noir (espèce endémique de l’Afrique de l’Est) est très présent et protégé dans le Parc National de Nakuru dans la région des lacs, mais aussi dans la réserve privée de Lewa à Laikipia. Elle a un programme très spécifique de protection du rhinocéros noir.
Le lion et le buffle sont présents dans la grande majorité des parcs et des réserves du Kenya, avec une population certainement plus élevée au cœur du Masaï Mara. Comme tous les félins, il est plus facile d’observer le lion en saison sèche, autour des points d’eau quand il fait très chaud et à la tombée de la nuit.

Les plus grands troupeaux d’éléphants peuplent le Parc d’Amboseli ainsi que les parcs de Tsavo Est et Tsavo Ouest, mais il est également possible de les observer dans la plupart des autres parcs et réserves du pays.

Les espèces endémiques et très spécifiques comme la gérénuk (gazelle-girafe), le zèbre de Grévy, la girafe réticulée ou encore l’autruche de Somalie vivent plus au nord et sont très présentes dans les parcs de Samburu-Buffalo Springs et Shaba reliés les uns aux autres.

Un safari classique

Un safari classique au Kenya se compose la plupart du temps d’une visite au Parc d’Amboseli, puis d’une étape de 1 ou 2 nuits dans la région des lacs, pour se terminer dans la réserve du Masaï Mara. Quelques jours de farniente bien mérités sur la côte kenyane bercée par l’océan indien terminent en beauté ce voyage. Ce type de safari bien équilibré offre un premier aperçu traditionnel du pays.

La différence Monde Authentique

Très peu fréquentées, les réserves de Samburu-Buffalo Springs et Shaba font le bonheur des amateurs des excursions hors des sentiers battus, en quête de magie et d’exclusivité. La Réserve de Shaba a prêté bien souvent ses terres pour le tournage de films tels que Out of Africa ou encore Born Free. Ici on se croirait presque aux origines du monde. C’est à Samburu que les chances de rencontrer le léopard sont les plus élevées, en longeant la rivière Ewaso Ngiro et les forêts qui lui sont attenantes, au beau milieu de ces paysages époustouflants.

La région de Laikipia est en grande majorité occupée par des ranchs privés, et marque une délimitation avant les premières étendues désertiques du nord du pays. Des plaines de savanes aux forêts tropicales, Laikipia est la région authentique et hors des sentiers battus du Kenya par excellence. On y découvre une faune exceptionnelle composée de lions, léopards, buffles, rhinocéros, gazelles. Région idéale pour les adeptes de l’écotourisme, Laikipia abrite également de nombreux sanctuaires et programmes de conservation privés pour des espèces en voie de disparition telles que le rhinocéros noir, le zèbre de Grévy ou la girafe réticulée.
Autrefois peuplée de grandes fermes privées et de pâturages, Laikipia est désormais un haut lieu de la conservation du Kenya, et les fermes se sont transformées en maisons d’hôtes ou en lodges éco-touristiques. Ici le service et les safaris prennent une tout autre dimension, pour une expérience exclusive et très singulière.

La forêt des Aberdares abrite de nombreuses espèces animales comme les éléphants, léopards (le léopard mélanistique communément appelé la panthère noire y a été observé a plusieurs reprises), buffles, élans, bongos (petite antilope des montagnes dont les derniers spécimens du Kenya vivent ici) et aussi le rarissime caracal !
A seulement 30 kilomètres de Mombasa, se trouve la réserve de Shimba Hills, un lieu très peu fréquenté pourtant un véritable paradis naturel, composé de savanes, de cascades et de forêts denses, le tout avec une vue extraordinaire sur l’Océan Indien. Cette forêt est le tout dernier sanctuaire de l’hippotrague noire et de l’antilope roanne du Kenya. Outre ces antilopes rarissimes, éléphants, léopards, cobes, buffles, girafes, lions et guépards y vivent paisiblement. Au nord, la réserve abrite un sanctuaire d’éléphants au cœur de la forêt de Mwalungaje.

Nos expériences exclusives et hors des sentiers battus

  • Une vieille ferme hors des sentiers battus dans la région des lacs pour s’occuper, approcher et aider des chevaux, des moutons, des vaches et des chèvres qui ont été maltraités, et pourquoi pas apprendre à communiquer avec ces animaux grâce à la communication intuitive ? Cette ferme très singulière propose une étape pour découvrir l’éco-volontariat au cours d’un voyage.
  • La visite d’une ferme bio à la sortie de Nairobi avec dégustation d’un déjeuner fait maison.
  • Un safari à dos de chameau ou de cheval : il permet des sensations totalement différentes et un contact très proche des gazelles, girafes et autres animaux qui ne voient que le cheval ou le dromadaire et pas la personne qui se tient dessus. Une impression magique de faire entièrement partie du règne animal.
  • La visite des plantations de thé sur les vertes collines dans la région de Nairobi (avec dégustation).
  • Un dîner au mythique hôtel Fairmont The Norfolk. Construit en 1904, c’est l’un des plus anciens et des plus luxueux hôtels du pays. Une ambiance d’antan pour une cuisine raffinée et un service irréprochable.
  • Un safari en montgolfière au cœur du Masaï Mara pour une expérience magique et inoubliable vue du ciel : le décollage s’effectue au lever du jour, la couleur or embrase la nature et le soleil réchauffe peu à peu la brousse et les animaux. Après une heure de vol, un petit déjeuner généreux est servi au cœur de la savane.
  • Une nuit dans un arbre-hôtel ? Construits sur pilotis, à hauteur des arbres, et en matériaux naturels, ils sont éparpillés au cœur de la végétation et surplombent des points d’eau où les animaux sauvages viennent s’abreuver naturellement. Depuis les terrasses des lodges, il est possible d’observer les animaux en toute quiétude et tranquillité. Une expérience unique à ne pas manquer. Ces lodges ont même mis en place un système d’alarme qui prévient les clients la nuit en fonction de leur demande et de l’espèce que le client souhaite observer.
  • L’inoubliable expérience du Bush Dinner ou du Bush Breakfast : un dîner ou un petit déjeuner en pleine savane, au cœur de la brousse. Organisé et privatisé sur l’une des plus belles parcelles des alentours, ces repas sont un véritable retour aux sources, le luxe d’un repas haut de gamme en plus !

Les voyageurs ayant visité cette page ont également consulté :