Nouvelle-Calédonie

Située au cœur du Pacifique, la Nouvelle-Calédonie est posée sur un lagon, classé au patrimoine mondial par l’Unesco, et cerclée par une immense barrière de corail de 1600km. L’île principale, Grande Terre, au relief escarpé, s’étend sur 400km. A ses côtés s’étendent les Iles de la Loyauté, Lifou, Maré, Ouvea et la légendaire île des Pins. Au départ de la France ou en extension depuis l’Australie ou La Nouvelle-Zélande, le Caillou a beaucoup à offrir en termes de culture, paysages paradisiaques, et activités extérieures.

Le regard de Monde authentique sur un pays :

3 questions à Sandrine Delisle, créatrice de voyages sur mesure Monde Authentique.

Comment découvrir la Nouvelle-Calédonie ?

Les spécialistes de Monde Authentique, créateurs de voyages sur mesure, conçoivent des itinéraires pour que les voyageurs puissent s’imprégner de la culture kanake encore très vivante. Louer un véhicule sur Grande Terre (avec ou sans guide) est indispensable pour sortir des sentiers battus et partir à la rencontre de la population. La destination a tant à offrir : déguster un bougna dans une tribu mélanésienne, nager avec les tortues, assister à un rodéo dans un ranch, randonner sur les terres rouges de latérite. Dans les îles de La Loyauté, le tempo est plus lent et permet de découvrir les eaux translucides du lagon calédonien et de se prélasser sur l’une des nombreuses plages de sable fin.

Voyager à deux ou en famille ?

La Nouvelle-Calédonie est un véritable terrain de jeu pour voyager avec des enfants ! Sur Grande Terre, les créateurs de voyages de Monde Authentique occupent toute la famille avec une initiation à la pêche à la crevette, la recherche du cagou (petit oiseau) dans le parc des Grandes Fougères, la descente d’une rivière sur un radeau en bambou, ou un parcours dans les forêts tropicales à la recherche de pétroglyphes. Pour les amoureux en voyage de noces, les activités sont toutes aussi alléchantes : Prendre de la hauteur en ULM et survoler le cœur de Voh, plonger main dans la main dans les eaux translucides du lagon de Bourail à la découverte de la faune multicolore, ou faire un tour en pirogue sur les eaux turquoise de l’île des Pins.

Quelle est ma plus belle expérience en Nouvelle-Calédonie ?

Il y en a eu plusieurs tant un voyage en Nouvelle-Calédonie est riche en expériences, mais celle qui restera ancrée dans ma mémoire, c’est ma rencontre avec une tortue à grosse tête sur l’île de Mare. Ici la “bête curieuse” c’était moi ! D’ordinaire il faut avoir un bon coup de palmes pour suivre les tortues de mer, mais là, elle m’attendait jusqu’à m’emmener sur un magnifique récif de corail, où je l’ai laissée prendre le large. Cette rencontre n’est pas exclusive, les eaux du lagon en Nouvelle-Calédonie sont tellement pures que leurs habitants sont paisibles.

7 BONNES RAISONS DE DÉCOUVRIR Nouvelle-Calédonie

Pagayer en kayak sur les eaux calmes de la Rivière Bleue, la meilleure façon de découvrir ce site grandiose, 9000 hectares de verdure, situé au sud de Grande Terre.

Survoler en ULM le lagon de l’île des Pins, pour se rendre compte de sa beauté et de son étendue et apercevoir des îlots sacrés comme celui de Nokanhui.

Se languir sur les plus belles plages au monde ! A Noumea c’est à Anse Vata ou dans la Baie des Citrons qu’on fait du farniente. Envie d’une plage déserte ? Cap sur Poingam à la pointe nord de Grande Terre. Les plages de Luengöni à Lifou, la baie de Kuto et ses pins colonnaires à l’île des Pins ou encore les 25km de plage d’Ouvea sont autant d’endroits paradisiaques pour buller en toute tranquillité.

Randonner au petit matin dans le parc des Grandes Fougères à la recherche du cagou, petit oiseau endémique et emblématique de La Nouvelle-Calédonie, une escapade dans un des poumons verts préservés de la Grande Terre.

Nager dans le plus grand lagon du monde, encerclé d’une longue barrière de corail de 1600km ! La plus grande piscine naturelle au monde pour le plaisir des petits et des grands.

S’imprégner des traditions locales. La société kanake est fondée sur l’échange et la parole. Lors d’une première rencontre, la coutume d’usage consiste à faire don d’un bout d’étoffe – le manou – de tabac et d’une petite somme d’argent au Chef de la tribu.

Participer aux fêtes locales. Les broussards – les cow-boys caldoches – et les kanaks – les mélanésiens – célèbrent régulièrement des événements comme la foire de Bourail avec des démonstrations de rodéos, la fête du vivano, la fête du ver de bancoule, etc.

Infos utiles

Quand voyager en Nouvelle-Calédonie ?

[ lire + ]

Quel budget pour voyager en Nouvelle-Calédonie ?

[ lire + ]

Combien de temps consacrer à un voyage en Nouvelle-Calédonie ?

[ lire + ]