Nouvelle-Calédonie : le lagon

Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2008, le lagon de Nouvelle-Calédonie, le plus grand du monde, est un joyau à préserver. Dans cette partie de l’océan Pacifique, les eaux sont incroyablement translucides, les écosystèmes intacts et peuplés d’une biodiversité marine exceptionnelle. La barrière de corail, la deuxième plus grande au monde après celle d’Australie, protège ces sites d’une beauté extraordinaire !

Snorkeling ou plongée ?

Equipés d’un masque, palmes et tuba, c’est un monde extraordinaire qui s’offre aux clients-voyageurs. Le lagon de Nouvelle-Calédonie abrite une faune sous-marine exceptionnelle. Il n’est pas rare de rencontrer des poissons-perroquets, des poissons clowns, des raies léopards ou encore de palmer auprès des tortues à grosse tête. Côté flore, les récifs sont intacts et flotter entre deux eaux au-dessus d’un jardin de corail composé de gorgones et coraux flamboyants reste une expérience inoubliable. Au cœur de l’hiver (de juillet à septembre) il est recommandé de porter une petite combinaison ou un lycra car les eaux sont plus fraîches.

Pour les amateurs de grands fonds, il est indispensable d’être certifié PADI, CMAS ou équivalent pour pouvoir pratiquer la plongée bouteille. Pratiquer cette activité dans l’un des plus beaux sites au monde est un véritable ravissement, qui nécessite toutefois de porter attention aux courants pouvant être assez forts, notamment dans les failles. Les plongées peuvent se pratiquer toute l’année même si pendant l’été austral (de novembre à mars) la visibilité peut être réduite.

Pêche en Nouvelle-Calédonie

La Nouvelle-Calédonie est un véritable paradis pour les amateurs de pêche. C’est une tout autre approche que celles pratiquées dans l’océan Atlantique ou l’océan Indien. Les poissons pélagiques du Pacifique sont de véritables combattants, l’occasion de passer une journée ou demi-journée sur le plus beau lagon au monde ! Pour les passionnés de la pêche à la mouche, la Nouvelle-Calédonie est l’un des cinq spots au monde les plus réputés. Enfin, l’initiation à la pêche traditionnelle permet de passer un moment formidable avec les pêcheurs locaux qui s’avèrent de redoutables techniciens lorsqu’il s’agit de capturer un crabe ou bien de lancer un large filet, cette technique ancestrale dite de la pêche à l’épervier.

Croisières privatives sur le lagon calédonien

Louer un voilier pour deux journées ou plus est la formule idéale pour découvrir le plus grand lagon du monde.

Le lagon calédonien est une formidable aire de jeu pour les croisières à bord de monocoques ou de catamarans. Avec ou sans équipage, c’est le luxe absolu pour larguer les amarres, aborder des îlots inhabités, mouiller dans les baies les plus sauvages, faire du snorkeling sur les plus beaux récifs, profiter des couchers de soleil dans les endroits les plus insolites. Une expérience unique.