Kyushu et Okinawa : splendeurs du Japon méridional



Kyushu : les légendes et le feu

L’île de Kyushu, terre de légendes, évoque pour tout japonais, la déesse du Soleil Amaterasu. Selon la mythologie japonaise, elle diffuse sa lumière sur le monde depuis le sanctuaire Amano Iwato à Takachiho, et devient ainsi à l’origine de la religion shinto et du trône impérial. A la nuit tombée, on perpétue toujours, dans ce village, le rituel de danse kagura mettant en scène des épisodes de la mythologie nippone.

Kyushu est également une terre de volcans qui attirent les amoureux de la nature ainsi que les randonneurs exigeants. En son centre, le Mont Aso et sa vaste caldeira impressionnent. Blotti au pied des monts Kuju, le village de Kurokawa Onsen fait le bonheur des amateurs de sources chaudes. S’y délasser après une randonnée et goûter les spécialités locales est un pur délice. A Yufuin, station thermale à l’ambiance chic, les visiteurs profitent de bains extérieurs avec, en toile de fond, les montagnes environnantes. Un cadre enchanteur et idyllique.

Yakushima, facilement accessible en bateau depuis Kagoshima au sud de Kyushu, est une véritable ode à la nature. Ses forêts luxuriantes recouvertes de mousse et parsemées de cèdres millénaires ont d’ailleurs inspiré Hayao Miyazaki pour son célèbre film d’animation Princesse Mononoke.  En faisant le tour de l’île, les voyageurs découvrent de nombreuses cascades, la plage de Nagata où viennent pondre les tortues au début de l’été et des bains chauds en bord de mer. Un moment de détente idéal avec le soleil se couchant à l’horizon.

Les passionnés d’histoire et de traditions sont ravis de découvrir à Kyushu de nombreuses bourgades pittoresques dont les ruelles typiques sont bordées d’anciennes maisons de samouraïs.

Autrefois lieu de résidence du clan Shimazu, le jardin Sengan-en, à Kagoshima, offre de superbes vues sur la baie et le volcan Sakurajima qui domine fièrement la ville. Nagasaki et sa préfecture regorgent de sites cachés pour ceux qui s’intéressent à l’histoire des chrétiens persécutés pendant la période de fermeture du Japon à l’ère Edo. L’île fantôme de Gunkanjima, totalement abandonnée depuis la fermeture de ses mines de houille, est devenue célèbre grâce à James Bond dans Skyfall

Un must pour les voyageurs en quête d’originalité.

En contraste avec les paysages naturels et les villages typiques, les voyageurs apprécient l’animation et l’ambiance décontractée de Fukuoka, ville dynamique et cosmopolite la plus importante de Kyushu. Ici, les fins gourmets se délectent d’un bol de tonkontsu ramen ( nouilles servies dans un bouillon de porc épais) dans un yatai, stand ambulant de nourriture typique de la ville. Bonne humeur et convivialité sont au rendez-vous, même pour ceux qui ne parlent pas japonais.

Organiser un voyage sur mesure à Kyushu avec Monde Authentique

Les voyageurs en quête d’authenticité se laissent tenter par l’île de Kyushu lors d’un premier voyage au Japon. Un minimum d’une dizaine de jours est nécessaire pour découvrir les villes principales de l’île. Les visiteurs désireux de prendre leur temps, passent deux à trois semaines sur place tant les sites à visiter sont nombreux. Parcourir Kyushu en transports en commun sans guide est simple, mais la location de voiture est