Le Kerala, entre plages, croisières, épices et soins du corps

Le Kerala, l’un des états les plus verts et les plus prospères de l’Inde, est à mille lieues de la frénésie qui agite le reste du pays. Plus anciennes encore que les montagnes de l’Himalaya, les Ghats occidentaux forment une barrière pour les lourds nuages de la mousson. Une grande partie, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, est constituée de plantations de thé et d’épices, et de jungles profondes qui sont autant de refuges pour une faune et flore sauvages d’une très grande diversité.

Terre de contrastes aux multiples apports culturels, le Kerala témoigne de la présence des arabes, des portugais, des danois, des hollandais, des français et des britanniques, qui ont laissé leurs empreintes avec des comptoirs coloniaux établis sur ces rivages lointains.

Le Kerala est également riche en traditions vivantes comme le kathakali (théâtre dansé), le Kalaripayattu (art martial défiant la gravité) ou le theyyam (transe rituelle) et bien d’autres.

Le Kerala, entre plages, croisières, jungles et épices

Porte d’entrée du Kerala, l’ancien comptoir hollandais de Cochin étonne les voyageurs par la diversité des styles architecturaux, des ambiances et des influences (hindoue, juive, musulmane, catholique et protestante) qui ont façonné la ville au fil des siècles. On y retrouve aussi la marque des premiers marchands chinois et de leurs surprenants filets de pêche le long du rivage.
Monde Authentique recommande à Cochin les balades à pied (dans les quartiers historiques ou commerçants) et en bateau (entre les 3 îles principales) au coucher du soleil, lorsque la lumière du crépuscule semble accentuer les odeurs d’épices.

Frontière naturelle entre les états du Kerala, du Karnataka et du Tamil Nadu, les Ghats occidentaux (montagnes) et leur riche biodiversité classée par l’UNESCO sont couverts de plantations de thé, de café et d’épices, et de jungles profondes, où vivent des éléphants sauvages, multitudes d’oiseaux exotiques et mêmes quelques tigres.
A 1 200m d’altitude au nord du Kerala, la région de Wayanad est dotée de paysages remarquables. Elle est réputée pour ses savanes subtropicales, ses forêts luxuriantes, ses cascades et ses plantations de café, de thé et d’épices. Les montagnes de Wayanad sont propices à de belles marches en pleine nature.
A 1 600m d’altitude, plus au sud, la ville de Munnar, jadis très prisée des Anglais, est célèbre pour ses immenses plantations de thé. La région est également réputée pour ses superbes paysages de lacs et de parcs naturels.
Plus au sud, à la frontière avec le Tamil Nadu, à 1 200m d’altitude, Periyar est une station climatique célèbre pour son parc national, son lac et ses jardins d’épices. Bien que difficiles à observer, la faune sauvage reste présente dans le parc de Periyar (léopards, tigres, éléphants, singes, et de nombreuses espèces d’oiseaux.) L’ayurvéda, la médecine traditionnelle indienne, y est omniprésente.

Incontournables d’un voyage au Kerala, les backwaters forment un entrelacs de rivières et de canaux, qui s’étend pratiquement sur toute la longueur du Kerala. A l’origine utilisés pour le transport de marchandises, les backwaters accueillent désormais d’élégants kettuvallams, des house-boats qui naviguent entre rizières et cocoteraies. Installés à bord de ces anciennes barges à riz, les voyageurs assistent aux scènes de la vie quotidienne. Monde authentique recommande également de séjourner dans un hôtel de charme pour découvrir la région en petit bateau et en vélo.

Avec presque 600 km de côtes, le Kerala offre quelques-unes des plus belles plages de l’Inde.
A une heure de Cochin, le petit village de pêcheurs de Mararikulam est connu pour sa plage bordée d’une magnifique cocoteraie. C’est une destination idéale de farniente, où les clients-voyageurs pourront aussi faire l’expérience de massages ayurvéda, face à une belle plage de sable blanc.
A une demi-heure de la capitale de l’état du Kerala, Trivandrum, Kovalam offre de très belles plages et d’agréables excursions, ainsi que la possibilité de découvrir l’ayurvéda et de pratiquer le yoga avec des professionnels dans un environnement propice à la sérénité.
Enfin, à 4-5h de route au nord de Cochin, la région de Kannur offre de superbes étendues de plages sauvages propices à la baignade.

Le Kerala est également connu pour sa délicieuse cuisine délicatement épicée, ses thalis traditionnellement servis sur des feuilles de bananier, avec des curries servis avec du riz, des poissons et des crevettes, des condiments, sans oublier des préparations à base de noix de coco, les mangues et tous les fruits gorgés de soleil qui ravissent les papilles des voyageurs.

Comment voyager au Kerala ?

La découverte du Kerala s’organise sous la forme d’un itinéraire par la route avec différentes étapes permettant d’accéder aux différents sites de la région. Les voyageurs peuvent arriver et repartir en avion par l’aéroport de Cochin ou par celui de Trivandrum. Dans le cadre d’un voyage combinant le Kerala avec l’un des états voisins, ceux-ci arrivent principalement par la route en provenance du Karnataka ou du Tamil Nadu, mais peuvent également arriver en avion par l’un des aéroports de l’état.

La durée minimum d’un voyage au Kerala est de 10 nuits pour bien découvrir cette région. L’idéal est d’y consacrer de 2 à 3 semaines pour voyager à un rythme moins soutenu, s’imprégner de l’atmosphère unique du Kerala et sortir des sentiers battus.
Le Kerala est également réputé pour la qualité de ses soins ayurvédiques. Prévoir un minimum d’une semaine dans le cadre de son voyage à consacrer à l’ayurvéda.

Quand voyager au Kerala ?

La période idéale en termes de climat pour visiter le Kerala s’étend de mi-octobre à mi-avril. De juin à début septembre, fortes chaleurs (parfois plus de 35°) et risques des fortes pluies sporadiques.

Monde Authentique recommande la saison des pluies, idéale pour l’ayurvéda et le yoga, afin de bénéficier de la fraîcheur des plantes utilisées dans cette médecine traditionnelle, dans une atmosphère encore plus propice à la sérénité.

Nos clients-voyageurs aiment

  • L’incroyable diversité des paysages du Kerala.
  • L’accueil chaleureux des kéralais.
  • Une croisière au fil des canaux des Backwaters.
  • Un séjour sur l’une des très belles plages de Mararikulam, Kannur, Bekal ou Kovalam.
  • Les meilleurs centres de soins du corps et de l’esprit : yoga, méditation et ayurvéda.
  • Les épices et la cuisine kéralaise.