Observations animalières au Costa Rica



Véritable précurseur de l’éco-tourisme et de la préservation de la nature, le Costa Rica est devenu la destination verte internationale grâce à une politique exemplaire en faveur de la conservation de la nature depuis les années 60 et le développement des incontournables parcs nationaux.

Ce pays d’Amérique centrale, pourtant douze fois plus petit que la France, abrite 6% de la biodiversité mondiale et en fait un hotspot mondial apprécié de tous les amateurs de faune et flore.

Que ce soit pour des amateurs de photographie animale, pour un voyage d’apprentis herboristes avec ses enfants ou pour un voyage à deux à la recherche de dépaysement et de retour en enfance, les 26% d’espaces protégés du territoire costaricien n’attendent que les curieux !

Les étapes incontournables animalières

La côte caribéenne abrite l’un des parcs mythiques du Costa Rica, le fameux Tortuguero qui porte le doux surnom de la petite Amazonie. Véritable jungle tropicale préservée, aucune voie terrestre ne permet de rejoindre ce parc national : la majorité des voyageurs l’atteignent en bateau, qui est également le meilleur moyen d’observer une forte densité animalière.

Parler de garantie d’observation a peu de sens quand on parle de faune, mais les probabilités sont importantes de croiser singes capucins et hurleurs, paresseux, crocodiles, toucans, etc. La liste est longue avec près de 500 espèces animales confondues.

Son nom l’évoque, Tortuguero est également un formidable lieu d’observation de pontes de tortues, notamment de juin à octobre lorsque les tortues verte, luth et imbriquée se rendent sur les plages pour pondre. L’observation se fait à la nuit tombée, accompagnée d’un guide naturaliste à réserver sur place.

A la suite d’un séjour à Tortuguero, de nombreux clients-voyageurs souhaitent ensuite rejoindre la côte pacifique en traversant la vallée centrale du Costa Rica. Un séjour à proximité du volcan Arenal peut être prévu pour rythmer le trajet.
La région d’Arenal, très appréciée des randonneurs et des amateurs de volcans, permet également la découverte de la fameuse canopée sur les incontournables ponts suspendus. Monde Authentique recommande particulièrement l’accompagnement d’un guide naturaliste pour cette expérience afin d’observer par exemple le toucan à carène (avec son bec arc-en-ciel), colibris, paresseux et papillons multicolores.

Parmi les expériences à vivre lors d’un voyage au Costa Rica, une balade nocturne, torche à la main, accompagné d’un guide naturaliste certifié constitue un moment fort : loin des animaux emblématiques de la destination, il est possible d’en apprendre davantage sur les habitants de la forêt tropicale ou nuageuse comme à Monteverde. Le guide partage son vécu, sa science et permet d’observer chouettes, araignées, insectes et pour les plus chanceux, certains félins comme l’ocelot, le jaguar ou le puma, bien plus rares et furtifs.

En redescendant la Panaméricaine le long de la côte pacifique, des dizaines de crocodiles sont aisément visibles depuis le pont de Tarcoles avant de rejoindre le parc national Manuel Antonio, l’un des plus fréquentés de la destination pour sa facilité d’accès depuis la capitale et les nombreux animaux présents.
Monde Authentique recommande d’ailleurs une visite dès l’ouverture pour éviter les foules et ainsi faciliter les rencontres avec les nombreux paresseux, singes capucins, ratons laveurs et agoutis avant de prévoir une excursion en mer pour s’approcher des baleines à bosse qui viennent mettre bas dans les eaux chaudes du Pacifique de décembre à mars ainsi que de juillet à octobre.

Décrit par National Geographic comme “l’endroit sur Terre le plus intense sur le plan biologique” le parc national Corcovado est un espace protégé qui se mérite pour terminer une découverte en apothéose. Les possibilités d’observer la faune sauvage sont nombreuses avec un guide spécialiste à la rencontre des espèces comme le très mignon singe écureuil, le tapir de Baird, l’ara rouge et les différents félins présents sur le territoire costaricain. Ce biotope est un véritable zoo à ciel ouvert.

La faune loin des foules

La présence animalière est régulière sur la très grande majorité du pays, dans les espaces protégés prisés des itinéraires dits « classiques » ainsi que dans de nombreux espaces protégés où une minorité des voyageurs séjournent.

Être bien informé et préparer son voyage avec des spécialistes compétents permet de voyager à contre-courant et par exemple observer la ponte de tortues marines sur la même saisonnalité qu’à Tortuguero mais dans la région de Cahuita dans le sud Caraïbes, avec également la possibilité de randonner dans le parc national éponyme, bien vide de touristes à l’ouverture mais bien rempli de compagnons poilus ou à plumes. Les tortues Ridley sont également présentes sur différentes saisonnalités au sud ou au nord de la côte pacifique, de quoi imaginer des itinéraires adaptés à chacun en fonction des espèces que l’on souhaite observer.

Les passionnés d’ornithologie apprécient également un passage par la région d’Orosi pour se rendre au parc national Tapanti où se trouve une multitude d’oiseaux parmi lesquels éperviers, loriots, trogons, ainsi que des mammifères.

En poursuivant la route par le nord, à proximité du Nicaragua, il est possible de rejoindre le refuge de Cano Negro, où d’importantes étendues marécageuses constituent un lieu privilégié pour l’observation d’oiseaux lors des grandes migrations. Outre les plus de 200 espèces différentes d’oiseaux tels que l’échasse d’Amérique et la spatule rosée, y vivent également le fourmilier géant, des félins et le lézard Jesus Christ qui impressionne par sa faculté à courir sur l’eau.

Les recommandations de Monde Authentique

Le climat du Costa Rica se résume en deux périodes distinctes : la saison sèche de fin décembre à mi-avril et la saison verte le reste de l’année.

Si les pluies sont plus régulières en saison verte, généralement marquée par de courtes et abondantes pluies tropicales en fin de journée, ces mois sont propices à la contemplation animalière de manière générale. L’observation de pontes de tortues marines est quasi-garantie en juillet-août sur la majorité de la côte caribéenne et les baleines à bosse sont plus nombreuses durant cette période du côté Pacifique.

Bien évidemment la faune ne se contente pas de vivre uniquement dans les espaces protégés, nombre d’espèces animalières citées précédemment peuvent s’observer depuis certains lodges partenaires de Monde Authentique et nos créateurs de voyages créent des itinéraires adaptés aux attentes de tous les participants. Ainsi, chaque moment de la journée de nos clients-voyageurs est un moment spécial, avec notamment des excursions au petit matin ou à la tombée de la nuit, des horaires qui correspondent aux sorties des animaux.

7 BONNES RAISONS DE VOYAGER AVEC MONDE AUTHENTIQUE

LE SUR-MESURE
Pas d'itinéaire pré-établi : un voyage à vos mesures selon vos envies
L'EXPERTISE
Des créateurs de voyages défricheurs et spécialistes de leurs destinations
L'EXPERIENCE
Des créateurs de voyages seniors à la technicité reconnue pour un voyage sans faute
LA DISPONIBILITE
Nos créateurs de voyages prennent le temps de vous comprendre
LA FLEXIBILITE
Des voyages à géométrie variable.
Un seul impératif : au minimum 6 nuits consécutives
LE GOÛT
Le temps de la découverte : des établissements choisis avec soin
LES GARANTIES
Prix ferme à l'inscription, assurance RC pro, garantie des fonds.
Partez l'esprit libre
Inscrivez vous à notre newsletter