Les villes coloniales de Bolivie – Sucre et Potosi



Le passage par Sucre et Potosi est l’étape indispensable afin de découvrir et comprendre l’histoire coloniale de la Bolivie. En effet, ces deux villes ont largement contribué au rayonnement de l’Espagne durant ce que l’on appelle “le Siècle d’or”, entre le XVIème et le XVIIème siècle. L’exploitation des mines de Potosi a en grande partie permis la grandeur économique de l’Espagne.

Les perles coloniales

La très belle ville de Sucre est la capitale constitutionnelle de la Bolivie. Celle que l’on surnomme la “ville blanche” a été déclarée Patrimoine Culturel de l’Humanité par l’Unesco. Ce joyau d’art baroque et de la Renaissance est considéré comme la plus belle ville de Bolivie. Sa richesse architecturale et sa douceur de vivre en font une étape très agréable.
A 60 kilomètres de Sucre se trouve le village de Tarabuco dont le marché est l’attraction principale (uniquement le dimanche). La population locale a su préserver ses coutumes et sa culture et porte encore les vêtements traditionnels. Les dimanches à Tarabuco sont toujours des événements colorés et animés, authentique et fascinant.
Perchée à 4 090 mètres d’altitude, Potosi est la ville la plus haute du monde ! Elle repose aux pieds du Cerro Rico, une montagne de minerai d’argent. Potosi a beaucoup contribué au développement du pays grâce à ses mines très productives. Potosi est aujourd’hui une ville minière au climat rude, mais qui possède un patrimoine d’une très grande valeur. A son apogée, elle était plus peuplée que Londres ou Paris et l’on y dénombrait de nombreuses églises d’une richesse inimaginable, des théâtres et une multitude de palais. Tout comme Sucre, Potosi est listée au Patrimoine Culturel de l’Humanité. Les principales attractions sont les mines, la Casa de la Moneda, la cathédrale et les églises de San Benito et de San Lorenzo.

Les temps fort du voyage

Les créateurs de voyage de Monde Authentique conseillent de prévoir au minimum 3 jours – 2 nuits pour profiter pleinement de ces deux villes et leurs environs. Même s’il existe des bus de ligne qui relient les différentes villes, il est préférable de prévoir un véhicule privé avec chauffeur. La location de voiture n’est pas recommandée en Bolivie en raison de l’état des routes mais également des conditions de conduite.
A Sucre : Visite de la place principale, la cathédrale, la Maison de la liberté, le musée du textile, le parc Bolívar et sa propre tour Eiffel, le Palais de Justice, l’église de la Recoleta avec une belle vue panoramique sur la ville, le couvent de San Felipe Neri où il est possible de se promener sur les toits coloniaux. Visite du marché indien de Tarabuco avec la présence de différentes communautés indigènes de la région. Sucre est également connue pour les nombreuses empreintes de dinosaures découvertes dans ses environs.
A Potosi : Visite du marché minier pour acheter des feuilles de coca et de l’alcool, à partager avec les mineurs rencontrés durant la visite des mines. Découverte d’une des mines du Cerro Rico. Pas moins de 5 000 entrées de mine existent sur le flanc du Cerro Rico. Visite du centre historique de Potosi avec la Maison de la monnaie, retraçant l’époque glorieuse de Potosi et de l’Espagne, lorsque leur histoire était étroitement liée. En effet, à Potosi se produisaient les pièces de monnaie en argent de l’Espagne durant la période coloniale. “La Casa de la Monedad” est le bâtiment historique où étaient produites les pièces de monnaie, aujourd’hui parfaitement réhabilité en musée.

Quand et comment y aller

Sucre et Potosi peuvent se visiter toute l’année. De mars à octobre, le temps est sec et froid. Le climat est très variable, généralement ensoleillé la journée et froid la nuit. Les nuits peuvent être très froides sur l’Altiplano de juin à septembre.
La visite de Sucre et Potosi se fait facilement depuis La Paz ou Uyuni. Avant ou après la visite du Salar d’Uyuni et/ou de La Paz, il est tout à fait possible d’ajouter cette étape à son itinéraire. Un vol de 50 minutes seulement relie La Paz à Sucre. Ensuite, prévoir environ 3h30/4h de route entre Sucre et Potosi puis Potosi et Uyuni.

A noter

  • La haute altitude de Potosi
  • Ne pas oublier de se munir de lunettes de soleil, crème solaire, chapeau, d’une paire de chaussures très confortables ou de chaussures de marche, de vêtements chauds (coupe-vent et polaire, bonnet, gants…), d’un chapeau et d’une pharmacie personnelle.
  • Le marché indien de Tarabuco a lieu uniquement les dimanches

7 BONNES RAISONS DE VOYAGER AVEC MONDE AUTHENTIQUE

LE SUR-MESURE
Pas d'itinéaire pré-établi : un voyage à vos mesures selon vos envies
L'EXPERTISE
Des créateurs de voyages défricheurs et spécialistes de leurs destinations
L'EXPERIENCE
Des créateurs de voyages seniors à la technicité reconnue pour un voyage sans faute
LA DISPONIBILITE
Nos créateurs de voyages prennent le temps de vous comprendre
LA FLEXIBILITE
Des voyages à géométrie variable.
Un seul impératif : au minimum 6 nuits consécutives
LE GOÛT
Le temps de la découverte : des établissements choisis avec soin
LES GARANTIES
Prix ferme à l'inscription, assurance RC pro, garantie des fonds.
Partez l'esprit libre
Inscrivez vous à notre newsletter