Monténégro, la Riviera de l’Adriatique

« Ils disent que quand les bateaux arrivent dans la baie de Kotor tôt le matin, et que la façade des montagnes du Mont Orjen ainsi que les hauts sommets du Mont Lovcen apparaissent à la pointe du jour, juste avant que les premiers habitants n’émergent de la nuit, les pêcheurs n’en croient pas leurs yeux. Quand ils regardent toutes ces petites îles surréelles, négligemment éparpillées à travers cette mer si claire et qu’ils remarquent les murs en pierres blanches des Palaces de Perast et Dobrota, et la végétation méditerranéenne reconnaissable par ses couleurs uniques, leur admiration est si grande qu’ils ne peuvent plus contrôler cette vision délicieuse, ni la sensation unique de se sentir si petits face tant de beauté ! »

Tivat

Tivat est une petite station balnéaire de la baie de Kotor. Créée de toutes pièces elle reste très agréable, calme et authentique, même si elle n’est pas pittoresque. L’ambiance y est très familiale et de nombreux hôtels sont de petites structures possédant leur petit bout de plage privée. Attention, les plages sont faites de petits graviers, de galets, voire… pas de plage du tout ! Certains hôtels proposent un accès direct à la mer par un escalier attaché au mur de la terrasse, une sorte d’immense piscine à ciel ouvert ! La marina et le petit port de Tivat abritent de nombreux restaurants aux cuisines variées et élaborées, ainsi que bon nombre de boutiques de luxe. De nombreux yachts dorment également dans le port, pour le plus grand plaisir des promeneurs.

Herceg Novi

Herceg Novi, surnommée la « ville de la végétation éternelle, du soleil et des escaliers » par le fameux auteur, gagnant du prix Nobel et résident occasionnel Ivo Andric, a été construite en 1382 par le Roi de Bosnie. Cette ville propose de nombreux évènements culturels tout au long de l’année : festivals, concerts, salons. La vieille ville vaut le détour et la tour Kanli, ancienne prison turque du XVIème siècle, abrite désormais l’un des plus beaux théâtres estivaux de la côte adriatique. La grotte bleue est située à quelques kilomètres de la ville, et tire son nom de la profonde couleur bleue dont elle se pare par temps clair, dûe à la réverbération des rayons du soleil à sa surface.

Budva

Budva pourrait également être surnommée la petite Ibiza. Cette petite station balnéaire de l’Adriatique bondée en été, jouit d’une atmosphère plus douce et sereine une fois la saison estivale terminé. La vieille ville de Budva regorge de petits restaurants, de bars et de boutiques, mais également de discothèques et d’endroits improvisés pour faire la fête durant l’été. Malheureusement les promoteurs immobiliers ont construit de nombreux immeubles à la vitesse de l’éclair, ce qui a fortement dénaturé la ville et ses alentours. Il reste sympathique d’aller dîner ou prendre un verre à Budva.

Sveti Stefan

Le coup de cœur de la riviera du Monténégro ! Sveti Stefan est un petit village situé sur une île accessible par une digue construite plus récemment, situé au bout de la ville de Budva. Il a été racheté et transformé en village-hôtel, un concept unique au monde où chaque maison de cet ancien village de pêcheurs a été restaurée et transformée en chambre, suite ou appartement privé. Les petites ruelles du village n’ont rien perdu de leur superbe d’antan, et les arbres fruitiers – grenadiers et mandariniers – y coulent toujours des jours heureux, loin de l’agitation de Budva. Une véritable petite pépite, un écrin posé sur la mer adriatique, dont l’atmosphère unique confère à ses visiteurs une expérience totalement hors du temps. Le groupe hôtelier propriétaire des lieux possède également la Villa Milocer, ex-demeure estivale du Roi du Monténégro qui se situe juste en face du rocher de Sveti Stefan.

Combien de temps consacrer à un voyage dans la riviera du Monténégro ?

Selon les envies de chacun, il est très agréable de terminer un itinéraire au volant dans l’intérieur du pays par quelques nuits au bord de la mer, mais il est également possible de passer une semaine entière au bord de la mer sans s’ennuyer une minute, en organisant notamment de nombreuses excursions : les distances au Monténégro sont courtes et les routes relativement bonnes et praticables.

Quelle est la meilleure période pour aller dans cette région du Monténégro ?

La meilleure période pour découvrir la riviera du Monténégro débute en avril pour prendre fin en octobre. Certains hôtels restent ouverts toute l’année mais la plupart sont fermés durant l’hiver, de novembre à mars.