Népal

Depuis l’ouverture de ses frontières dans les années 1950, le Népal, petit pays coincé entre 2 géants au cœur de la chaîne himalayenne, rayonne d’un attrait quasi mystique aux yeux des voyageurs. Connu pour ses hauts sommets himalayens culminant à plus de 8 000 mètres, dont le légendaire Everest (8 850 m) ou le mythique Kangchenjunga (8 586 m), le Népal offre les treks les plus emblématiques de l’Himalaya et attire des randonneurs de tous âges, avides d’arpenter des sentiers parmi les plus beaux du monde. Mais le Népal, c’est avant tout une grande variété ethnique avec une centaine de communautés différentes, des traditions restées très vivantes, des montagnards aux visages lumineux, la chaleur d’un accueil d’une générosité sans pareil. Pour Monde Authentique, partir au Népal, c’est aussi soutenir activement une nation durement éprouvée par deux terribles tremblements de terre en 2015 et qui aujourd’hui se relève avec courage. Ici, le tourisme solidaire n’est pas un vain mot. L’enjoué Namasté, ce sympathique et chaleureux mot de bienvenue, prend tout son sens lors d’un voyage au Népal.

Le regard de Monde authentique sur un pays :

3 questions à Alain Passagne, créateur de voyages sur mesure chez Monde Authentique

Souvent proposé en extension, le Népal mérite-t-il un voyage à lui tout seul ?

Il y a plusieurs manières de découvrir le Népal. Les voyageurs pourront opter pour une extension depuis Delhi ou Bénarès en Inde, ou bien pour un combiné avec l’état indien du Sikkim ou le Bhoutan voisins.

Mais, la richesse du Népal est telle qu’elle justifie de lui consacrer un voyage à lui tout seul. C’est un pays incroyablement diversifié, qui donne l’impression d’être un voyageur élu des divinités himalayennes. La vallée de Kathmandu est à elle seule une excellente raison de voyager au Népal.

Avec ses somptueux paysages, ses jolies fêtes colorées, ses belles cités moyenâgeuses, ses populations accueillantes, le Népal n’a rien à envier à ses grands voisins !

Quels sont les sites incontournables du Népal ?

Tout d’abord, la vallée de Kathmandu. Elle offre à elle seule 7 sites inscrits au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Ces ensembles sont les places Durbar Square de Hanuman Dhoka, Patan et Bhaktapur, les stupas bouddhistes de Swayambhunath et Bodnath, ainsi que les temples hindous de Pashupatinath et de Changu Narayan.

Puis, la douce vallée de Pokhara, à l’ouest de Kathmandu, permet de flâner le long des eaux calmes du lac Phewa, et dans la vielle ville de se balader dans les collines alentours où les panoramas sur le majestueux massif des Annapurna sont inouïs. Assister au lever du soleil sur le Machhapuchhare est un moment fort dans un voyage au Népal, un spectacle d’une beauté fantastique et irréelle, un souvenir rare à chérir. Ne dit-on pas que si l’Himalaya est le toit du monde, alors Pokhara en est la porte d’accès ?

Enfin, le Népal se découvre aussi à travers les plaines du Téraï, au sud. Ses villages témoignent de la diversité ethnique de cette région, où vit plus de la moitié de la population népalaise. Elle abrite le lieu de naissance du Bouddha, Lumbini, un site sacré qui attire les bouddhistes du monde entier. Tout comme le célèbre parc national de Chitwan (pour n’en citer qu’un) classé par l’UNESCO, ou vivent de nombreuses espèces animales en voie de disparition, tigres et rhinocéros notamment. Là encore, le Népal apparaît comme un écrin dans lequel se nichent des joyaux inestimables.

Le Népal s’adresse-t-il aussi aux voyageurs qui ne souhaitent pas faire de trek ?

Sans hésitation, oui ! Chacun appréhende le Népal à sa manière. La nature, les traditions séculaires, l’aventure et la spiritualité se mêlent et s’entremêlent pour former ici un ensemble bien particulier.

On peut envisager le grand tour du Mustang ou le trek du camp de base de l’Everest qui représentent à eux seuls, pour des sportifs de haut niveau, le but du voyage au Népal. Ou on peut se contenter d’une balade bucolique à pied, près de Kathmandu ou de Pokhara, dans le cadre d’une découverte culturelle et humaine du Népal.

Le choix dépendra des souhaits et de la condition physique de chacun. Cette jolie balade à travers champs et villages ne nécessite pas d’avoir une excellente condition physique, à la différence d’un véritable trek.

N’hésitez pas à en discuter avec les créateurs de voyages de Monde Authentique, spécialistes du voyage individuel sur mesure.

7 BONNES RAISONS DE DÉCOUVRIR le Népal

Etre touché par la gentillesse et le sourire sans pareil des Népalais.

S’émouvoir devant le spectacle féerique d’un lever de soleil sur un haut sommet couvert de neiges éternelles au cœur de l’Himalaya.

Partir à la découverte des différentes ethnies aux patrimoines et traditions toujours bien vivants.

Admirer le travail des artisans et des artistes de Patan dans la vallée de Kathmandu.

S’enthousiasmer devant les temples et les palais newars de Bhaktapur dans la vallée de Kathmandu.

Découvrir le tigre ou le rhinocéros dans l’un de leurs derniers refuges du Téraï lors d’un safari à dos d’éléphant.

Descendre un torrent en rafting ou faire une belle balade à pied à la découverte d’un autre visage du Népal, plus proche de la nature.

Infos utiles

Quand voyager au Népal ?

[ lire + ]

Quel budget pour voyager au Népal ?

[ lire + ]

Combien de temps consacrer à un voyage au Népal?

[ lire + ]