Sur la route australe au Chili :
nos coups de cœur en Patagonie du Nord

Une route et une région encore préservées

Longue de 1240 km, la route australe traverse la Patagonie du Nord, reliant Puerto Montt à Villa O’Higgins. Cloisonnée entre mer et fjords à l’Ouest et la Cordillère des Andes à l’Est, elle est restée préservée et offre un festival de panoramas grandioses. Un défilé de formidables glaciers, d’innombrables fjords, d’immenses lacs et de forêts primaires de hêtres et de cyprès, qui tapissent les fonds des vallées jusqu’aux plus hauts sommets, comme le mont San Valentin culminant à 4058 m. La suivre, c’est partir pour une aventure au-delà des mots !



Le Parc Pumalin et le Parc Patagonia, sanctuaires naturels réhabilités

Situés au début et à la fin de la route australe, les Parcs de Pumalin et Patagonia offrent des paysages d’une grande variété, entre volcans et forêts vierges, steppes, lacs et lagons. Ils ont en commun d’avoir été réhabilités par Douglas Tompkins, un multimillionnaire américain. J’aime bien l’histoire de ce philanthrope qui a permis de sauver des dizaines de milliers d’hectares en Patagonie chilienne. A travers le Conservation Land and Trust (CLT), il a initié des projets de restauration de paysages, de programmes de développement local et de réintroduction d’espèces disparues, comme le condor andin, le puma et le nandu de Darwin.



Les Chapelles de Marbre, sculptures naturelles du Lac Carrera

Une des plus belles parties de la route australe se trouve autour du Lac General Carrera, le plus vaste de Patagonie. Au bord de ce lac, les Capillas de Marmol ou Chapelles de Marbre font partie des joyaux à visiter en bateau ou en canoë kayak. Ces superbes cavernes lacustres ont été sculptées par l’érosion des eaux dans le marbre. Le contraste entre les eaux bleues et la blancheur des falaises est tout simplement saisissant !


Les impressionnants glaciers San Rafael et Leones

Du Lac Carrera, on peut aussi partir en excursion guidée jusqu’au glacier San Rafael. Dans la lagune, flottent des centaines d’icebergs aux couleurs bleu lagon merveilleuses, et l’observation du front de ce glacier marin promet un inoubliable moment de contemplation.
Autre glacier accessible à partir du Lac Carrera : le glacier Leones. Cette excursion se fait à bord d’un bateau à propulsion rapide et à fond plat, ce qui en fait une expérience unique, avec beaucoup d’adrénaline. On remonte la rivière jusqu’au glacier et on pique-nique sur un site d’où on peut observer la glace se détacher du glacier et tomber dans les eaux verdâtres du lac. Le point fort de ce voyage !


Le village de Caleta Tortel, un air de bout du monde

Plus au Sud et un peu à l’écart de la route australe, le village de Caleta Tortel est un autre de mes coups de cœur. A tel point qu’il est difficile de décrire la découverte de ce lieu perdu au bout du monde. C’est une expérience à vivre une fois dans sa vie ! Accroché à une colline au bord d’un somptueux fjord, Caleta Tortel est un village surprenant, sans rue. Il est parcouru par des escaliers et des passerelles en bois, courant au-dessus de l’eau sur plusieurs kilomètres. Récemment déclaré monument national, c’est un bijou à découvrir absolument !

Destination d’écotourisme par excellence et hors des sentiers battus, la route australe et ses paysages majestueux n’ont rien à envier à la beauté du très réputé Parc national Torres del Paine et des canaux de la Terre de Feu, situés en Patagonie du Sud. Cette route est la voie royale pour qui recherche l’immersion dans une nature sauvage, le calme et la sérénité, loin des touristes !



Tentés par l’aventure ? Contactez Cyrille et profitez de sa fine connaissance des lieux pour faire établir votre itinéraire au fil de la route australe chilienne. A votre rythme, selon vos envies et 100% sur mesure 😉

Chili et île de Pâques