Les astuces pour bien dormir dans les transports quand on est en voyage

Découvrir une destination proche ou lointaine implique de passer du temps dans les transports – en composant parfois avec des horaires compliqués, voire avec un décalage horaire. Il est donc fréquent que le manque de sommeil se fasse sentir. Pour profiter pleinement de votre escapade, la bonne idée, c’est d’optimiser le temps passé dans les transports pour vous octroyer un temps de repos. Et bonne nouvelle : il est possible de bien dormir dans les transports !

Adapter votre sommeil au temps dont vous disposez

Inutile de disposer d’un vol long-courrier pour pouvoir profiter d’un sommeil réparateur : une sieste de 15 à 30 minutes suffit largement à récupérer ! Ce type de sieste est surnommée la “sieste parking”, car pour profiter de ses bienfaits, nul besoin d’un lit douillet : un siège suffit. Elle est donc tout à fait adaptée au bus, au train et à l’avion. En effet, durant ce laps de temps, vous expérimentez une phase de sommeil léger : votre rythme cardiaque ralentit, tout comme votre respiration, et votre cerveau produit des ondes relaxantes. Pour profiter de ces bienfaits, il est indispensable de programmer votre réveil, afin de vous éveiller avant de sombrer dans une phase de sommeil profond.

La “longue sieste” consiste en un cycle de sommeil complet. Pour en profiter, il est indispensable de disposer d’au moins 1 h 30. Durant ce laps de temps, vous allez traverser 4 phases de sommeil :

  • Sommeil léger ;
  • Sommeil profond ;
  • Sommeil léger ;
  • Sommeil paradoxal.

Plus réparatrice, ce type de sieste permet de récupérer après une nuit trop courte.

Équipez-vous pour bien dormir

Au moment de faire vos bagages, pensez à vous équiper de quelques essentiels pour dormir dans les transports :

  • Un oreiller de voyage ;
  • Un masque de nuit.

Assurez-vous de les ranger de façon à les avoir facilement sous la main : pas question de devoir vider intégralement votre bagage à main pour y accéder !

L’oreiller de voyage doit préserver vos cervicales et maintenir votre tête de façon à éviter que votre menton ne s’affaisse trop en avant. Il est donc conseillé d’opter pour un modèle prémoulé, légèrement plus étroit à l’arrière. L’idéal est d’opter pour un modèle à mémoire de forme, qui s’adapte parfaitement à votre morphologie. Sachez toutefois qu’il existe des modèles adaptés à toutes les habitudes : compatibles avec de gros écouteurs, spécifiquement conçus pour vous assurer un soutien latéral, etc. N’hésitez donc pas à prendre le temps de choisir le modèle parfaitement adapté à vos besoins !

Soignez l’ambiance

Eh, oui : même dans les transports, il est possible de créer une ambiance propice au sommeil ! Pour cela, misez en priorité sur de bons écouteurs et sur votre smartphone. Vous pourrez ainsi vous placer dans une véritable bulle, en vous coupant des sons extérieurs. Suivant vos habitudes et le temps dont vous disposez, vous pouvez opter pour une musique relaxante ou pour une séance de sophrologie.

Votre autre alliée pour bien dormir dans les transports, c’est la lavande. Bien que la science ait encore du mal à expliquer comment ça marche, il est désormais avéré que les propriétés apaisantes de la lavande sont bien réelles. Vous pouvez donc simplement verser une goutte d’huile essentielle de lavande sur votre oreiller de voyage ou adopter un masque de nuit à la lavande. Sachez par ailleurs que la lavande est recommandée durant les road trips, si vous passez d’un hôtel à l’autre chaque nuit. Ses propriétés réconfortantes facilitent l’endormissement dans un environnement qui n’est pas familier.

En savoir plus sur la thématique du sommeil : https://www.bleucalin.com/blog/