Aurores boréales et nuit polaire



Partir dans les pays nordiques en hiver pour observer les aurores boréales est l’un des rêves partagé par beaucoup de voyageurs. Mythiques, énigmatiques, également appelées aurores polaires, ces lumières offrent dans le ciel noir un spectacle unique et féérique. Il est possible d’observer les aurores boréales en Norvège, en Finlande, en Suède et en Islande.

Qu’est-ce qu’une aurore boréale ?

Une aurore boréale est un phénomène céleste que l’on peut observer la nuit lorsque le ciel est clair dans les régions polaires, mais également en journée pendant la période de nuit polaire.

On parle de nuit polaire lorsque la nuit dure 24 heures dans les régions au-dessus du cercle polaire arctique : au Cap Nord en Norvège par exemple, la nuit polaire commence le 20 novembre et dure jusqu’au 22 janvier, date à laquelle le soleil fait de nouveau son apparition ; à Svolvær la capitale des îles Lofoten, la nuit polaire ne dure “que” du 08 décembre au 05 janvier.

Lors des éruptions solaires, un flot de particules émises se dirige vers la Terre. Attirées vers les pôles, elles parviennent à pénétrer le champ magnétique qui protège notre planète. En traversant celui-ci, les particules libèrent des rayons X qui excitent les molécules de l’atmosphère. Ces dernières relâchent leur énergie sous forme lumineuse et visible, ce sont les aurores boréales. Leur couleur verte est due à la présence d’oxygène dans l’air.

En Finlande, une très jolie légende raconte que les aurores boréales sont créées par les renards arctiques : ces derniers courent si vite que le frottement de la fourrure de leur queue sur la neige provoque ces étincelles dans le ciel.

En finnois, on parle d’ailleurs d’aurore boréale en employant le mot revontuli que l’on peut poétiquement traduire par feu de renard.

En Suède, certains habitants pensent que les aurores boréales sont provoquées par le peuple same qui coure dans les montagnes de Laponie à la recherche de ses rennes.

Observer les aurores boréales en Finlande

La Laponie finlandaise est l’endroit rêvé pour partir à la chasse aux aurores boréales : les forêts et monts enneigés de Laponie sont un terrain de jeu idéal pour les clients-voyageurs en quête de magie hivernale.

Dès le mois de septembre, les petits villages de Kilpisjärvi à l’extrême nord-ouest de la Laponie finlandaise et Utsjoki à l’extrême nord accueillent les premières aurores boréales : il se dit même que lorsque le ciel est dégagé, elles sont visibles presque une nuit sur deux dans la région.

A Ylläs, Ranua ou Salla, partir à la chasse aux aurores boréales à la nuit tombée – en ski, en raquettes, en traineau à chien, en traineau à rennes ou à motoneige – est une expérience à vivre dès le mois de décembre, pour profiter au mieux du tapis neigeux.

A Rovaniemi, Inari ou Saariselkä, les voyageurs admirent le ballet des aurores boréales dans le ciel étoilé, bien confortablement lovés dans un chalet au toit de verre. Un spectacle unique dont on ne se lasse pas !

Le sud de la Finlande est beaucoup moins propice à l’observation des aurores boréales mais quelques nuits par an, le ciel éclairé de Finlande est la toile de fond de ces lumières célestes.

Observer les aurores boréales en Norvège

Les îles au-delà du cercle arctique 

Si les îles Lofoten, Vesterålen et Senja situées au nord du cercle polaire sont très prisées des clients-voyageurs en été, c’est au mois d’octobre que leur ciel devient la piste de danse des aurores boréales : authentiques et sauvages, peu touristiques et loin de la pollution lumineuse, ces îles de Norvège constituent le terrain de jeu parfait des chasseurs d’aurores boréales.

La Laponie norvégienne et la région du Finmark

L’extrême nord de la Norvège est idéalement situé pour l’observation des aurores boréales. Entre mi-septembre et mi-mars, le Grand Nord, ses massifs montagneux et ses paysages arctiques peuvent offrir aux voyageurs un spectacle sans pareil.

Tromsø, la porte d’entrée de l’Arctique, est l’un des endroits les plus réputés pour l’observation des aurores boréales : son titre de capitale du Nord n’est pas usurpé, tant observer une aurore boréale depuis les hauteurs de la ville est un spectacle saisissant !

Les clients-voyageurs apprécient également la petite île isolée de Sommarøy, peu touristique et très peu habitée, ou le petit village de Kirkenes situé à la frontière russe et dont les paysages de toundra sont le parfait décor pour passer une nuit d’observation des aurores boréales.

Une croisière le long des côtes de Norvège sur la mer de Barents est aussi une belle occasion d’observer les aurores boréales qui se reflètent sur l’eau. (Petit plus : le capitaine réveille les passagers dès l’apparition de ce magnifique spectacle).

L’archipel du Svalbard

De par sa proximité avec le Pôle Nord (environ 1200km les séparent), l’archipel du Svalbard est l’un des meilleurs endroits au monde pour l’observation des aurores boréales. Dès le mois d’octobre, activités puis raids en traineau à chiens, skis et motoneige sont organisés pour permettre aux voyageurs de partir à la chasse aux lumières dansantes. Au mois de novembre commence la nuit polaire qui dure 4 mois : ainsi les clients-voyageurs peuvent parfois admirer la danse de l’aurora borealis en pleine journée.

Observer les aurores boréales en Suède

La Laponie suédoise – beaucoup moins connue que sa voisine finlandaise – présente elle aussi de nombreux atouts en hiver pour les clients-voyageurs à la recherche de l’endroit idéal pour observer les aurores boréales.

Le parc national Abisko – situé à l’extrême nord de la Suède – est une référence pour les voyageurs, le Lonely Planet ayant parlé de sa station d’observation comme du meilleur endroit au monde pour observer les aurores boréales. Abisko offre des conditions optimales (c’est l’endroit le plus sec et le moins nuageux du pays) et la possibilité de partir à la chasse aux aurores boréales environ 200 jours par an si les conditions météorologiques sont réunies.

Les amateurs d’activités hivernales choisissent les villes de Kiruna, et un peu plus sud du pays, de Luleå ou Overtorneå, qui permettent d’allier sensations fortes, découverte de la culture same et observation des aurores boréales de décembre à mars.

Observer les aurores boréales en Islande

Les grands espaces d’Islande ouvrent leurs portes aux clients-voyageurs à la recherche d’aurores boréales. Même si la période d’observation se situe de septembre (voire fin août pour les chanceux) à mars, le ciel éclairé des longues nuits d’hiver (en janvier ou février) reste le plus propice.   

La situation de l’Islande fait que les aurores boréales sont visibles sur toute l’île : Reykjavik dont certains clichés d’aurores boréales au-dessus de la capitale donnent envie de partir immédiatement, le Jokulsarlon où les reflets des aurores boréales sur l’eau est un spectacle sans pareil, les chutes de Gulfoss qui offrent un panorama exceptionnel la nuit ou encore les fjords du nord-ouest, peu peuplés et très peu pollués, attirent les plus passionnés.

Quel budget prévoir pour une étape d’observation des aurores boréales ?

Monde Authentique crée des voyages sur mesure en hiver pour partir observer les aurores boréales en Finlande, Norvège, Suède et Islande pendant la période hivernale.

Info vérité : les aurores boréales sont un phénomène naturel, il est donc impossible de les prévoir avant le voyage et de les garantir pendant le voyage.

Le plus de l’expert : Monde Authentique recommande de réserver des excursions en petit groupe avec des guides expérimentés, afin d’optimiser la recherche des aurores boréales. Les guides savent où les chercher, les trouver, aident les voyageurs à faire de jolis clichés et connaissent de nombreuses histoires et légendes pour que la magie nocturne continue.

Pour un séjour à deux en Finlande, compter entre 1700€ et 1900€ par personne environ pour un séjour multi-activités de 7 jours comprenant les vols au départ de Paris, l’hébergement en hôtel de catégorie tourisme 3* en formule demi-pension.

Pour un voyage à deux en Norvège, compter entre 1600€ et 1800€ par personne environ pour un voyage de 6 jours comprenant les vols au départ de Paris, l’hébergement à Tromsø en hôtel de catégorie tourisme (3 étoiles) en formule petit déjeuner, avec 3 activités.

Pour un séjour à deux en Suède, compter entre 1800€ et 2400€ par personne environ pour un séjour multi-activités de 7 jours comprenant les vols au départ de Paris, l’hébergement en chalet ou appartement en formule demi-pension.

Pour un séjour à deux en Islande, compter entre 1000€ et 1200€ par personne environ pour un week-end de 4 jours comprenant les vols au départ de Paris, l’hébergement en hôtel 3* à Reykjavik, les petits déjeuners et deux chasses aux aurores boréales.

7 BONNES RAISONS DE VOYAGER AVEC MONDE AUTHENTIQUE

LE SUR-MESURE
Pas d'itinéaire pré-établi : un voyage à vos mesures selon vos envies
L'EXPERTISE
Des créateurs de voyages défricheurs et spécialistes de leurs destinations
L'EXPERIENCE
Des créateurs de voyages seniors à la technicité reconnue pour un voyage sans faute
LA DISPONIBILITE
Nos créateurs de voyages prennent le temps de vous comprendre
LA FLEXIBILITE
Des voyages à géométrie variable.
Un seul impératif : au minimum 6 nuits consécutives
LE GOÛT
Le temps de la découverte : des établissements choisis avec soin
LES GARANTIES
Prix ferme à l'inscription, assurance RC pro, garantie des fonds.
Partez l'esprit libre
Inscrivez vous à notre newsletter