Temples et cités historiques de Thaïlande

Longtemps appelée le royaume de Siam, la Thaïlande est un pays à la culture et à la civilisation millénaires. On estime l’origine du peuplement du pays à plus de 4000 ans avec une succession de vagues de Môns, Khmers et Thaïs. L’arrivée de moines en provenance des Indes au cours des IIème et IIIème siècles marque le début de l’emprise culturelle du bouddhisme sur la région (et plus largement sur l’Asie du sud-est). L’unification de plusieurs principautés thaïes au XIIIème siècle amorce la suprématie sur les Möns et les Khmers pour aboutir à la création du 1er royaume de Siam. La civilisation Siamoise s’épanouit au cours des siècles qui suivent et produit d’innombrables temples et cités majestueuses. Une culture partout présente en Thaïlande qui se découvre à travers son patrimoine historique mais aussi au travers de ses temples « vivants » où la dévotion est témoignée au quotidien par les fidèles.

Grâce à sa parfaite connaissance de la destination, Monde Authentique fait découvrir le patrimoine historique et religieux thaïlandais en fonction des attentes et goûts de chacun. Quelques visites en guise de curiosités pour certains, ou une découverte approfondie pour les férus de civilisations asiatiques, la qualité d’un voyage sur mesure en Thaïlande se reconnait notamment par le juste dosage de visites culturelles qui pour certains pourraient s’avérer lassantes…

Temples mythiques et temples vivants

Le Bouddhisme est omniprésent dans un pays ou ce culte est pratiqué par 95% de la population. Les thaïs sont très attachés à leurs croyances et traditions, et la connaissance des fondamentaux du bouddhisme (et notamment la réincarnation et le Kharma) est nécessaire à la compréhension de la culture thaïlandaise. Lieu de culte ou de pèlerinage pour les thaïs, les temples bouddhistes témoignent du raffinement de la culture siamoise et leur visite est incontournable lors d’un voyage en Thaïlande. Parmi les innombrables temples de Thaïlande, hormis les petits temples de villages ou situés en pleine nature au cœur des régions rurales, citons à Bangkok les incontournables temples de Wat Po (temple du bouddha couché), de Wat Phra Kaew (le temple d’émeraude) et de Wat Arun (le temple de l’aube). Dans le nord de la Thaïlande, ne pas manquer le Wat Phrathat Doi Suthep et le Wat Phra Singh à Chiang Maï, le Wat Phra That Doi Kong Mu à Mae Hong Son et le Wat Rong Khun (temple blanc) dans les environs de Chiang Raï.

Les anciennes capitales de Sukhothai et d’Ayutthaya.

Sukhothai

Située dans une large vallée de la région basse-nord de la Thaïlande actuelle et entourée de collines boisées, la ville historique de Sukhothai fut la capitale politique et administrative du premier royaume du Siam aux XIIIème et XIVème siècles. L’époque est considérée comme l’âge d’or du royaume de Siam grâce au rayonnement de sa culture et à la prospérité économique de la ville. Classée au patrimoine mondial par l’UNESCO, le parc historique de Sukhothai conserve d’admirables monuments illustrant les débuts de l’architecture thaïe.

Non loin de Sukhothai, ne pas manquer également le site de Sri Satchalanai, l’ancien centre spirituel du royaume avec ses nombreux temples et monastères bouddhistes, également centre de la très importante industrie d’exportation de céramique. Sur ce site au bord de la rivière Yom à Tambon Muang Kao, ce sont les ruines de 134 monuments qui ont été découvertes !

Ayuthaya

Située au nord-est de Bangkok au confluent des rivières Chao Phraya et Pa Sak, Phra Nakhon Si Ayutthaya de son nom complet fut fondée en 1350 par le roi U-Thong (Ramathibodi Ier).
2ème capitale du royaume de Siam après Sukhothai et cité florissante, la ville devint l’une des agglomérations les plus grandes et les plus cosmopolites du monde, ainsi qu’un centre mondial de la diplomatie et du commerce. Site classé au patrimoine mondial par l’UNESCO, Ayutthaya témoigne de l’ingéniosité et de la créativité de la civilisation siamoise, mais aussi de sa capacité à assimiler une multitude d’empreintes étrangères. Les grands palais et monastères bouddhiques attestent d’une vitalité économique et de prouesses techniques en même temps qu’ils incarnent une tradition intellectuelle.

Les temples Khmers du plateau de Khorat

A 4 heures de route au nord-est de Bangkok s’étend la province de Nakhon Ratchasima, très marquée culturellement par les pays voisins, le Laos et surtout le Cambodge. La région de l’ancienne Khorat appartenait à un vaste royaume vassal de l’empire Khmer où se mêlaient cultures bouddhistes et hindouistes. Sous le règne de Jayavarman VII, le bouddhisme supplanta l’hindouisme et les temples furent convertis en Wats. La disparition de la civilisation d’Angkor et la création des frontières sous l’Indochine française laissèrent à la Thaïlande plus de 180 sanctuaires. Le plus notable de ces tempes est sans doute le Prasat Hin Phimai élevé au Xème siècle et inspiré du manadala hindou. Ce sanctuaire antérieur à Angkor Wat et aux proportions parfaites est sans doute le plus représentatif de l’architecture Khmer. Autre héritage khmer emblématique, le Prasat Phanom Rung dont la construction étalée sur plusieurs siècles témoigne des différents styles khmers. Situé au sommet d’un ancien volcan, l’accès au temple se fait par une longue chaussé bordée par des dizaines de piliers qui mène à un escalier monumental donnant sa majesté aux lieux.

Conscient de la valeur de ces vestiges, la Thaïlande a entreprit ces 30 dernières années un vaste programme de restauration, accompagné d’une politique de protection et de communication visant à faire connaître cette part d’héritage de la civilisation Khmer.

Comment intégrer la visite de temples et des cités historiques dans un itinéraire en Thaïlande ?

La découverte des temples s’organise aisément dans le cadre d’un voyage sur mesure en Thaïlande. A Bangkok, il est même aisé de s’y rendre seul même si la présence d’un guide est fortement conseillée. Les temples du nord de la Thaïlande s’intègrent quant à eux dans le cadre d’un voyage sur mesure itinérant en Thaïlande, avec les services d’un véhicule privatif et avec guide francophone.

Grâce à sa proximité avec Bangkok, Ayutthaya peut aisément être découverte à la journée au cours d’une excursion d’une journée. Il est possible de prévoir le trajet par la route ou en train. Monde Authentique conseille de prévoir une nuit sur place pour alléger le rythme du voyage et prendre son temps. Le lendemain, l’accès rapide depuis Ayutthaya à l’aéroport domestique de Bangkok permet de rejoindre le nord ou le sud de la Thaïlande.

De par sa situation géographique au centre de la Thaïlande, Sukhothai est plus difficile d’accès. La visite du site de Sukhothai et de Si Satchalanai s’organise au cours d’une étape dans le cadre d’un voyage sur mesure en Thaïlande. Monde Authentique conseille d’accéder ou de repartir de Sukhothai en avion ou en train depuis/vers Bangkok, ou par la route depuis le nord de la Thaïlande via Lampang. Il est conseillé d’y séjourner 2 nuits. Monde Authentique déconseille le trajet intégralement par la route entre Bangkok et le nord de la Thaïlande avec étape à Sukhothai en raison des longs trajets et la redondance de certaines étape/visites.

Rarement visité, le plateau de Khorat s’intègre dans un itinéraire au départ de Bangkok et qui peut conduire les voyageurs par la route jusqu’au Cambodge (entrée par Poipet au nord-ouest du pays) ou jusqu’au Laos (entrée par Vientiane au centre ou par Pakse au sud du pays). L’accès depuis la capitale Thaï se fait d’abord en visitant le parc national de Khao Yai avec ses montagnes, ses cascades et ses jungles peuplées d’éléphants sauvage. L’itinéraire offre également l’occasion de découvrir la région rurale et authentique de l’Isan, et notamment les bords du Mékong qui séparent la Thaïlande du Laos.

Incontournable d’un voyage sur mesure en Thaïlande, la visite des temples peut s’avérer toutefois redondante et donc lassante pour certains voyageurs. Monde Authentique conseille de limiter la visite de temples et de faire confiance à l’expertise de ses conseillers experts de la Thaïlande, au risque sinon de faire une overdose de temples thaïs…