Temples et cités historiques de Thaïlande

Longtemps appelée le royaume de Siam, la Thaïlande est un pays à la culture et à la civilisation millénaires. On estime l’origine du peuplement du pays à plus de 4000 ans avec une succession de vagues de Môns, Khmers et Thaïs. L’arrivée de moines en provenance des Indes au cours des IIème et IIIème siècles marque le début de l’emprise culturelle du bouddhisme sur la région (et plus largement sur l’Asie du sud-est). L’unification de plusieurs principautés thaïes au XIIIème siècle amorce la suprématie sur les Möns et les Khmers pour aboutir à la création du 1er royaume de Siam. La civilisation Siamoise s’épanouit au cours des siècles qui suivent et produit d’innombrables temples et cités majestueuses. Une culture partout présente en Thaïlande qui se découvre à travers son patrimoine historique mais aussi au travers de ses temples « vivants » où la dévotion est témoignée au quotidien par les fidèles.

Temples mythiques et temples vivants

Le Bouddhisme est omniprésent dans un pays ou ce culte est pratiqué par 95% de la population. Les thaïs sont très attachés à leurs croyances et traditions, et la connaissance des fondamentaux du bouddhisme (et notamment la réincarnation et le Kharma) est nécessaire à la compréhension de la culture thaïlandaise. Lieu de culte ou de pèlerinage pour les thaïs, les temples bouddhistes témoignent du raffinement de la culture siamoise et leur visite est incontournable lors d’un voyage en Thaïlande. Parmi les innombrables temples de Thaïlande, hormis les petits temples de villages ou situés en pleine nature au cœur des régions rurales, citons à Bangkok les incontournables temples de Wat Po (temple du bouddha couché), de Wat Phra Kaew (le temple d’émeraude) et de Wat Arun (le temple de l’aube). Dans le nord de la Thaïlande, ne pas manquer le Wat Phrathat Doi Suthep et le Wat Phra Singh à Chiang Maï, le Wat Phra That Doi Kong Mu à Mae Hong Son et le Wat Rong Khun (temple blanc) dans les environs de Chiang Raï.

Les anciennes capitales de Sukhothai et d’Ayutthaya.

Sukhothai

Située dans une large vallée de la région basse-nord de la Thaïlande actuelle et entourée de collines boisées, la ville historique de Sukhothai fut la capitale politique et administrative du premier royaume du Siam aux XIIIème et XIVème siècles. L’époque est considérée comme l’âge d’or du royaume de Siam grâce au rayonnement de sa culture et à la prospérité économique de la ville. Classée au patrimoine mondial par l’UNESCO, le parc historique de Sukhothai conserve d’admirables monuments illustrant les débuts de l’architecture thaïe.

Ayuthaya

Située au nord-est de Bangkok au confluent des rivières Chao Phraya et Pa Sak, Phra Nakhon Si Ayutthaya de son nom complet fut fondée en 1350 par le roi U-Thong (Ramathibodi Ier).
2ème capitale du royaume de Siam après Sukhothai et cité florissante, la ville devint l’une des agglomérations les plus grandes et les plus cosmopolites du monde, ainsi qu’un centre mondial de la diplomatie et du commerce. Site classé au patrimoine mondial par l’Unesco, Ayutthaya témoigne de l’ingéniosité et de la créativité de la civilisation siamoise, mais aussi de sa capacité à assimiler une multitude d’empreintes étrangères. Les grands palais et monastères bouddhiques attestent d’une vitalité économique et de prouesses techniques en même temps qu’ils incarnent une tradition intellectuelle.

Comment intégrer la visite de temples et des cités historiques dans un itinéraire en Thaïlande ?

La découverte des temples s’organise aisément dans le cadre d’un voyage sur mesure en Thaïlande. A Bangkok, il est même aisé de s’y rendre seul même si la présence d’un guide est fortement conseillée. Les temples du nord de la Thaïlande s’intègrent quant à eux dans le cadre d’un voyage sur mesure itinérant en Thaïlande, avec les services d’un véhicule privatif et avec guide francophone.

Grâce à sa proximité avec Bangkok, Ayutthaya peut aisément être découverte à la journée au cours d’une excursion d’une journée. Il est possible de prévoir le trajet par la route ou en train. Monde Authentique conseille de prévoir une nuit sur place pour alléger le rythme du voyage et prendre son temps. Le lendemain, l’accès rapide depuis Ayutthaya à l’aéroport domestique de Bangkok permettra de rejoindre le nord ou le sud de la Thaïlande.

De par sa situation géographie au centre de la Thaïlande, Sukhothai est plus difficile d’accès. La visite du site de Sukhothai et de Si Satchalanai s’organise au cours d’une étape dans le cadre d’un voyage sur mesure en Thaïlande. Monde Authentique conseille d’accéder ou de repartir de Sukhothai en avion ou en train depuis/vers Bangkok, ou par la route depuis le nord de la Thaïlande via Lampang. Il est conseillé d’y séjourner 2 nuits. Monde Authentique déconseille le trajet intégralement par la route entre Bangkok et le nord de la Thaïlande avec étape à Sukhothai en raison des longs trajets et la redondance de certaines étape/visites.

Incontournable d’un voyage sur mesure en Thaïlande, la visite des temples peut s’avérer toutefois redondante et donc lassante pour certains voyageurs. Monde Authentique conseille de limiter la visite de temples et de faire confiance à l’expertise de ses conseillers experts de la Thaïlande, au risque sinon de faire une overdose de temples thaïs…

Nos clients-voyageurs aiment

  • Contempler les illuminations du temple Wat Arun à Bangkok à la nuit tombée.
  • La finesse des sculptures et dorures des temples du palais royal de Bangkok.
  • Flâner à vélo de sites en sites dans le parc historique de Sukhothai.
  • Assister à la prière du soir des bonzes au temple de Wat Doi Suthep.