Le Kimberley, l’Australie du bout du monde

Le Kimberley, situé au nord-ouest de l’Australie, est accessible d’avril à octobre, durant la saison sèche. Ici, la nature règne en maître : c’est l’un des derniers espaces vierges du pays. Quasi inhabitée, elle est encore le domaine des aborigènes, des éleveurs de bétail, des chercheurs d’or et de diamants.

Aventures à vivre dans le Kimberley

Pour les clients-voyageurs en quête d’aventure, la Gibbs River Road, route non goudronnée longue de 660 km reliant Broome à Kununurra, offre l’une des plus grandes aventures en 4×4 d’Australie. Paysages grandioses de savanes, parsemés de gorges abruptes, de piscines naturelles, de ranch isolés et de baobab, c’est certainement l’une des destinations les plus spectaculaires en Australie.

Certes beaucoup moins dense en attractions, il est également possible d’avoir un aperçu du Kimberley à bord d’un véhicule standard, en empruntant la Great Northern Highway, qui relie elle aussi Broome à Kununurra par le sud.

Broome, haut-lieu de la culture perlière, à l’atmosphère décontractée, et Cable Beach, sa plage célèbre dans le monde entier pour son étendue de 22 kilomètres de sable blanc immaculé, constituent une étape agréable pour débuter ou terminer la découverte de la région.

Depuis Broome, il est également possible de rejoindre la péninsule de Dampier, aussi belle qu’isolée : c’est un sublime paradis, mélange de roches rouges et de plages de sable blanc baignées d’une eau turquoise.

Parmi les activités à ne pas manquer, le Staircase to the Moon (l’escalier qui mène à la Lune) est une spectaculaire illusion d’optique créée par le reflet argenté de la pleine lune sur les sables plats découverts par la marée dans Roebuck Bay, un phénomène visible trois nuits par mois, de mars à octobre. L’observation des crocodiles d’eau douce en liberté au parc national de Windjana Gorge constitue un temps fort d’un voyage dans le Kimberley, comme peut l’être le survol en hydravion des cascades horizontales de l’archipel des Boucanier. Une baignade dans les trous d’eau douce et les piscines naturelles cristallines des nombreuses gorges de la région permet de faire une pause rafraîchissante bienvenue, séjourner dans un petit hôtel au charme luxueux sur la propriété d’un ranch donne l’occasion de se promener à cheval ou de randonner dans les gorges avec ou sans guides spécialisés.

Enfin, les côtes brutes et inaccessibles du Kimberley nécessitent de prendre part à une croisière d’exception pour se laisser découvrir.