Phnom Penh, Cambodge

Avec son air de ville de province, Phnom Penh, à la fois paisible et trépidante, est particulièrement attachante. Sa situation à la confluence du Tonlé Sap, du Mékong et du Tonlé Bassac fait tout son charme, notamment grâce au quai Sisowath qui surplombe le Tonlé Sap sur près de deux kilomètres. Son charme réside également par l’absence de gratte-ciel  au contraire des autres capitales d’Asie du sud-est. Phnom Penh offre au voyageur de multiples visages : ses traditions au quotidien, son héritage colonial lié au protectorat français, et sa jeunesse branchée. Phnom Penh offre l’occasion d’un séjour chargé d’histoire, parfois tragique. Phnom Penh  retrouve aujourd’hui de son lustre et s’ouvre à la modernité avec l’apparition d’hôtels tendance,  de restaurants design et de bars branchés.

Comment visiter Phnom Penh ?

Le tuk-tuk est le moyen de transport le plus pratique et le plus économique pour se déplacer dans Phnom Penh. Lors de visites organisées par Monde Authentique, le transport est également proposé en véhicule climatisé, très apprécié en raison des fortes chaleurs rencontrées à Phnom Penh.
La capitale cambodgienne ressemble à une ville de province à taille humaine. Il est assez facile de se repérer car la majorité des rues et artères sont parallèles et perpendiculaires.
Monde Authentique propose la visite du Palais royal et du très beau Musée National avec des guides francophones professionnels et expérimentés. Leur érudition et leur amour de l’histoire et de la culture de leur pays est un véritable atout pour prendre la mesure de la richesse de Phnom Penh et plus largement du Cambodge. Monde Authentique propose également une découverte originale de Phom Penh en compagnie d’un guide architecte, parfaitement francophone, qui œuvre à la préservation du patrimoine hérité de l’époque du protectorat français. Outre les édifices coloniaux et arts déco, la visite donne l’occasion de découvrir des facettes étonnantes de Phnom Penh.
Un séjour à Phnom Penh est également l’occasion de découvrir en excursion les projets humanitaires en œuvre pour le développement des villages de l’autre côté du fleuve Tonlé. En plus de la bonne action, c’est l’occasion de découvrir un mode de vie resté très authentique et d’appréhender les difficultés rencontrés au quotidien par les populations rurales. Au départ de Phnom Penh, il est également possible de se rendre dans le village flottant de Kompong Luong. Ce village lacustre qui borde la rive sud-est du Tonlé Sap voit rarement les touristes. Sans doute l’endroit le plus authentique du Cambodge pour découvrir le mode de vie si particulier des villages flottants.
Enfin, l’éprouvante visite du Musée du crime génocidaire (Tuol Sleng) et des Killing Fields (Choeung Ek) est conseillée pour saisir l’ampleur de la tragédie subie par le peuple cambodgien. Tout au long d’un voyage au Cambodge, le regard sur les Cambodgiens ne sera plus le même…

Comment l’intégrer dans mon itinéraire ?

Phnom Penh, capitale du Cambodge, est desservi au départ de Paris par plusieurs compagnies aériennes avec une seule correspondance. Il est possible de prévoir un séjour au voyage au Cambodge avec une arrivée et un départ de Phnom Penh.
Il est également possible de commencer ou de terminer son séjour au Cambodge par Phnom Penh, en prévoyant une arrivée (ou un départ) de Siem Reap.
La durée à prévoir pour un séjour à Phnom Penh est au minimum de 2 nuits, afin notamment de pouvoir bénéficier d’une journée complète pour la découverte de la capitale Khmer. Monde Authentique recommandera d’y séjourner 3 nuits afin de pouvoir s’imprégner de l’atmosphère de la ville, mais aussi prévoir des visites dans les alentours. Ne pas oublier le dernier jour d’aller flâner au marché russe pour y dénicher de jolis souvenirs de voyage.

Nos clients-voyageurs aimeront

  • Le Palais royal et la collection d’art khmer du Musée National
  • L’ambiance en fin de journée sur le quai Sisowath qui longe la rivière Tonlé
  • Le pittoresque et très authentique marché russe
  • L’atmosphère de la colline du Wat Phnom au coucher du soleil, à l’écart de l’agitation de la capitale.