La région de Chachapoyas

Le Pérou regorge de régions à visiter et des hauts sommets enneigés à la forêt luxuriante, en passant par les anciennes cités incas et pré incas, il offre une diversité étonnante aux voyageurs. De nombreuses provinces sont à découvrir, certaines encore peu connues et peu fréquentées.

A l’opposé des lieux très prisés du sud – Arequipa, Cuzco, le Canyon del Colca, le lac Titicaca, la Vallée Sacrée et le Machu Picchu – la région de Chachapoyas se situe dans le département d’Amazonas au nord-ouest du pays, à la frontière entre les hauts plateaux et la forêt amazonienne péruvienne.

Zone de montagnes et de forêts nuageuses (forêts tropicales d’altitude) au relief accidenté, avec de nombreuses vallées dont celle du rio Utcubamaba et un nombre de sites archéologiques qui évolue au fil des mises au jour, elle mérite amplement une visite de plusieurs jours.

La ville de Chachapoyas

La ville porte le nom de la civilisation pré inca Chachapoyas qui s’est principalement développée dans le département d’Amazonas entre 900 et 1470 après J.C. Appelés également le peuple des nuages, les Chachapoyas ont édifié l’une des plus spectaculaires forteresses du Pérou précolombien : Kuelap. Capitale du département et située à 2400m, c’est une petite ville à l’ambiance tranquille et aux maisons coloniales avec de beaux balcons en bois, dominant la vallée de l’Utcubamba.

La forteresse de Kuelap

Cette superbe et majestueuse citadelle construite au sommet d’une montagne, à 3100m, est accessible par bus puis par le seul téléphérique existant au Pérou et inauguré en 2017. Le trajet de 20 minutes en télécabine est impressionnant ! Ce site pré inca de la civilisation des Chachapoyas est entouré d’un imposant mur d’environ 20m de haut qui protégeait la cité avec 3 étroites portes d’entrée. Il est considéré comme le Machu Picchu du nord Pérou et mesure près de 600m de long et 200m de large. Cette ville comptait des centaines d’habitations circulaires et de temples dont de nombreux vestiges subsistent. Les recherches continuent sur ce très important site archéologique avec de nombreuses fouilles.

La cascade de Gocta

Un des points de départs pour aller voir la cascade de Gocta, une des plus hautes du monde avec ses 771m, est le village de San Pablo. Une très belle balade d’environ 2h à pied ou à cheval permet de s’approcher de cette chute d’eau impressionnante. Le chemin (montée à l’aller) traverse le village puis de superbes paysages de montagnes avec des parcelles de culture de café, de bananes, de forêts de pins et de fougères… pour arriver suffisamment près de la cascade pour être éclaboussé !

Le Mausolée de Revash

Revash est une nécropole avec plusieurs niches funéraires logées à flanc de falaise, dans lesquelles des squelettes et des momies ont été trouvés. Actuellement il est possible de s’approcher de deux groupes de maisons funéraires peintes dans des tons rouge et beige, après avoir emprunté un sentier assez escarpé. Une grande partie de ce site n’est pas encore fouillé, de nombreuses découvertes restent à faire pour toujours mieux comprendre cette civilisation et améliorer la connaissance que l’on en a.

Le Musée de Leymebamba

Le Musée de Leymebamba est surtout connu pour accueillir les 200 momies qui ont été mises au jour sur un site relativement proche : la Laguna de los Condores. Plusieurs salles présentent les différentes époques, civilisations et sites archéologiques de la région de Chachapoyas. Des céramiques, textiles et figurines en bois y sont également exposés. La visite du musée complète avec pertinence la découverte des différents sites de cette région.

Les voyageurs ayant visité cette page ont également consulté :