Nouvelle Zélande : l’île du Sud en liberté

L’île du sud, surnommée l’île de Jade, est sans doute la plus attirante et la plus spectaculaire. Traversée dans toute sa longueur par les Alpes du sud, elle offre une diversité de paysages impressionnante. Des plages dorées et des eaux turquoise du Parc d’Abel Tasman dans le nord, aux mythiques fjords du sud en passant par les glaciers majestueux, les lacs immenses et les cimes enneigées, l’île du sud offre un concentré des plus beaux paysages naturels.

Comment découvrir l’île du sud en liberté ?

La Nouvelle-Zélande se parcourt le plus souvent au volant d’une voiture de location ou d’un camping-car, pour en apprécier plus directement les paysages grandioses.

Voyager en toute autonomie nécessite toutefois une certaine expérience, un bon sens de l’orientation et un goût affirmé pour la liberté. Les créateurs de voyages de Monde Authentique recommandent l’itinéraire le plus adapté aux envies des voyageurs, effectuent les réservations du véhicule et des activités choisies, et conseillent sur les différents types d’hébergements.

Cette façon de voyager, particulièrement plébiscitée par nos clients-voyageurs, concilie confort et spontanéité.

La Nouvelle-Zélande offre toute la gamme d’hébergements possible, du simple hôtel d’étape à l’hôtel de caractère, en passant par le bed & breakfast et les étapes dans des fermes. L’avantage particulier du B&B est qu’il donne l’opportunité d’échanger avec des néo-zélandais, c’est pourquoi Monde Authentique recommande ce type d’hébergement, ne serait-ce que quelques nuits.

Plus convivial et bien plus authentique qu’un hôtel, le B&B séduit les voyageurs, qui sont souvent surpris par la qualité d’accueil des hôtes. Des chambres les plus simples aux lodges d’exception (souvent situés dans des lieux somptueux en pleine nature), l’offre B&B est aussi large que l’offre hôtelière qui court du simple motel à l’hôtel tout confort. Ce n’est qu’une question d’envie… et de budget !

Les étapes incontournables dans l’île du sud

Après les séismes qui l’ont touchée en 2010 et 2011, Christchurch, la deuxième plus grande ville du pays au charme très british retrouve peu à peu son dynamisme d’antan. Même si le centre-ville a été endommagé, l’âme de Christchurch et l’esprit chaleureux de ses habitants restent intacts.

La région de Canterbury mérite de s’y attarder plusieurs jours. Les clients-voyageurs apprécient en particulier l’architecture coloniale de la petite ville d’Akaroa et sa jolie petite baie. C’est le seul endroit au monde où l’on peut observer les dauphins Hector (les plus petits et les plus rares de la planète).
En bateau depuis Kaikoura, on peut observer baleines, cachalots et dauphins.

La région de Marlborough se compose de magnifiques paysages de vignobles (les amateurs se régalent de cépages de sauvignon blanc) et de sounds, ces canaux qui donnent l’impression que les collines et la mer s’entrelacent à l’infini.

Le parc national Abel Tasman est réputé pour ses plages dorées, ses eaux transparentes et ses falaises de granit sculptées par l’érosion. Prévoir plusieurs jours pour les amateurs de randonnée et de kayak.

La région des glaciers (Fox et Franz Josef glaciers) offre de très beaux panoramas. Possibilité de survol des glaciers, de randonnée sur la glace et d’escalade. Le lac Matheson, célèbre et prisé des photographes car le Mont Cook s’y reflète.

Queenstown, la capitale mondiale de l’aventure, est située en bordure du lac Wakatipu. On y pratique le saut à l’élastique (c’est ici qu’il a été inventé), le parapente, le saut en parachute et le jetboat. Queenstown est entourée de chaines de montagnes spectaculaires. Les fans du Seigneur des Anneaux y reconnaissent de nombreux endroits de la Terre du Milieu.

Le Fiordland National Park, la région des fjords, est l’un des paysages les plus sensationnels de la Nouvelle-Zélande. On trouve dans le parc, classé au Patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco, les fameux fjords Milford Sound et Doubtful Sound et les trois des sentiers de randonnées les plus renommés de Nouvelle-Zélande : Milford Track, Routeburn Track et Kepker Track.

La région des Catlins, aux plages désertes et sauvages et à la forêt luxuriante, est un véritable havre de paix loin de la civilisation. Possibilité de marche à travers une forêt fossilisée, à Curio Bay.

La péninsule d’Otago permet l’observation d’une faune variée : manchots, otaries, lions de mer, albatros royaux.