Monténégro, à la découverte d’une nature authentique et préservée

Le Monténégro ne compte pas moins de 5 parcs nationaux, 17 lacs glaciaires, et l’une des 3 dernières forêts vierges d’Europe. L’écologie fait partie intégrante de la constitution du pays, et la nature règne en maître absolu au cœur de ce tout petit écrin de beauté logé au cœur des pays des Balkans, sur la façade adriatique. Ce pays aux mille collines a tant à offrir pour un si petit territoire, une véritable bulle d’oxygène qui n’a ouvert ses frontières au tourisme qu’au début des années 2000.

Les parcs nationaux monténégrins

La majorité des parcs nationaux du Monténégro sont accessibles exclusivement à pied ou à vélo. Les parcs de Biogradska Gora et du Durmitor sont les plus célèbres et les plus beaux du pays. Les voitures doivent se garer à l’entrée. De nombreux lacs glaciaires s’étendent à perte de vue et confèrent aux parcs une ambiance d’une beauté époustouflante. Les activités du printemps à l’automne y sont nombreuses ! La montagne et les collines présentes partout sur le territoire permettent également de venir skier durant l’hiver !

Les activités disponibles au Monténégro

Randonnée, balades en bateau, rafting, canyoning, kayac, accrobranche, tyroliennes, etc. Les activités outdoor sont pléthore au Monténégro et la nature tient un rôle-clé dans l’épanouissement constant et grandissant de ses adeptes et des visiteurs. L’escalade est également très prisée grâce aux nombreuses montagnes qui surplombent le pays. Le VTT, le kite-surf, la voile, la plongée, le bateau, le saut à l’élastique ou encore le parapente sont eux aussi en plein essor. En hiver, la neige très abondante vers le Nord et l’Est du pays rend possible de skier, de faire des randonnées en raquettes et même quelques balades à ski de fond, avant de rentrer profiter d’un spa.

Les hôtels au Monténégro

L’hôtellerie, et principalement au cœur du pays, près des parcs et dans les montagnes, est très axée sur les petites structures de charme. Il existe également une catégorie appelée Etno Sello pour de petits hébergements véritablement authentiques, nichés bien souvent au cœur de la nature, sur des sites naturels exceptionnels, d’où il est possible de rayonner à la découverte des activités et des sites culturels de la région. La grande majorité des hébergements 3 et 4 étoiles proposent un petit accès spa (sauna, hammam, massages, etc.) très apprécié après une journée active !

La faune sauvage

Il est également possible d’observer de nombreuses espèces animales au Monténégro. Le loup, l’ours, le lynx ainsi que les cervidés et les sangliers font partie de la population d’animaux qui peuplent les montagnes du Monténégro. Grâce à ses nombreux lacs, le pays est également une destination de choix pour une grande variété d’oiseaux, pour le plus grand plaisir des amoureux de l’avifaune. Parmi les oiseaux rares qu’il est possible d’observer au Monténégro on compte l’aigle de Bonelli, la Sterne naine et le Glaréole à collier.

Les sites naturels exceptionnels

Le Monténégro possède le 2ème plus grand canyon au monde après le Grand Canyon des Etats-Unis, niché au cœur de la rivière Tara. Egalement, au nord-est du pays, entre les rivières Tara et Lim, se trouve le parc national de Biogradska Gora qui abrite la toute dernière forêt vierge d’Europe. Entourée par les montagnes elle s’étend sur plus de 1600 hectares. La forêt abrite plus de 2000 espèces et sous-espèces de plantes, ainsi que 200 espèces d’oiseaux. Quant au lac Skadar, il est tout simplement le paradis des pêcheurs.

Combien de temps consacrer à la découverte de la nature monténégrine et quelle période préférer ?

Il est tout à fait possible d’envisager 8 à 10 jours de découverte aux cœur des parcs nationaux du Monténégro, ou encore d’agrémenter la découverte des parcs avec quelques visites culturelles ainsi qu’un petit séjour au bord de la mer adriatique afin de se reposer et de profiter de l’eau cristalline de la côte qui longe la bouche de Kotor.

La meilleure période pour découvrir les parcs nationaux et la nature du Monténégro est de mi-avril à mi-octobre afin de pouvoir profiter un maximum des activités qui y sont proposés et des infrastructures. Pour le ski, à partir du début du mois de décembre et jusqu’au mois de mars, il est possible de profiter de ces vacances hivernales sur les hauteurs du pays.

A noter

Les routes sont excellentes au Monténégro et les panneaux d’indication ne manquent, ce qui en fait une destination idéale pour l’auto-tour, une formule très agréable pour un voyage en toute liberté, au cœur d’un pays qui n’affiche aucun problème de sécurité.