L’île de Palawan, la dernière frontière

Située dans la mer de Sulu au sud-ouest des Philippines, Palawan est l’île principale de l’archipel du même nom. 5ème île des Philippines par sa taille, sa géographie s’étale tout en longueur sur 450km pour une largeur moyenne de seulement 50km. La faible densité de population et son développement timide en font une destination nature par excellence pour les voyageurs. Bien que le tourisme s’y soit nettement développé depuis quelques années la destination n’a rien de comparable à ce que connaissent d’autres îles des Philippines. Dans le cadre de ses voyages organisés sur mesure aux Philippines, Monde Authentique propose la découverte en plusieurs étapes de cette île pleine de charme. Au sud de Puerto Princesa, les conditions ne sont pas encore favorables à l’organisation de voyages. C’est donc à partir du centre de l’île qu’il est conseillé aux voyageurs de remonter en 2 voire 3 étapes vers le nord avant de conclure leur découverte de l’île de Palawan par El Nido et la baie de Bacuit.

Comment découvrir l’archipel de Palawan ?

Situé en plein centre de l’île, la ville de Puerto Princesa est la capitale et la porte d’entrée pour la découverte de Palawan. De nombreux vols la desservent depuis les îles de Luzon et de Cebu. Il y a peu, Puerto Princesa était encore un gros bourg portuaire aux rares maisons en dur et aux pistes de terre. La ville se développe de façon anarchique mais reste agréable pour un séjour d’une nuit à l’arrivée. Y faire étape se justifie pour la découverte en bateau de la baie de Honda et des nombreux îlots bordés de récifs et de sable blanc. Le soir, une jolie sortie nocturne est possible dans la mangrove pour voir scintiller les lucioles.

Depuis Puerto Princesa, la baie de Sabang n’est qu’à 2h de route. Situé sur la côte ouest face à la mer de Chine, le petit village est niché dans une vaste baie entourée par les montagnes et la jungle tropicale. La plage bordée de cocotiers est splendide et quasi déserte. Sabang est aussi le point de départ idéal pour visiter le parc national de Saint Paul et sa rivière souterraine inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Au pied des montagnes de calcaire qui bordent la baie de Sabang, de vastes galeries s’enfoncent sous la roche pour former d’immenses grottes aux parois karstiques étonnantes. Les grottes se découvrent en pirogue en naviguant sur une rivière souterraine qui s’écoule sur plusieurs kilomètres. Outre les paysages spectaculaires des grottes, les voyageurs découvrent un vaste écosystème préservé et une biodiversité très riche. Le long de la côte ou à travers la jungle, deux sentiers de randonnée relient la baie de Sabang au parc national de Saint Paul, donnant l’occasion de compléter la découverte des richesses naturelles de la région.

La route qui relie Puerto Princesa au nord de l’île n’a été bétonnée qu’en 2007. Longtemps pratiqué sur des pistes infernales, le trajet est désormais agréable et longe la côte est de l’île avant de repiquer par l’intérieur de l’île vers la ville de Taytay située sur la côte-est de Palawan. Quelques rares pistes de ciment relient la route aux côtes est et ouest. C’est ainsi que les voyageurs peuvent quitter Sabang pour rejoindre Roxas. Et depuis Roxas, les voyageurs peuvent rejoindre la charmante île privée de Modessa. Après une heure de bateau, on débarque sur un petit paradis pour amoureux de fonds marins. Le Modessa Island Resort offre certes un confort simple qui peut paraitre insuffisant à certains, mais qui est vite oublié grâce aux charmes de cette robinsonnade et aux superbes récifs alentours à découvrir avec masque et tuba ou avec bouteilles.

Après avoir séjourné à Modessa ou directement depuis Sabang, les voyageurs poursuivent leur remontée de Palawan en direction de Taytay. Certains voyageurs s’intéressent à Port Barton situé à la hauteur de Roxas mais côté ouest. La destination est certes prometteuse avec son ambiance de bout du monde mais elle ne s’adresse encore qu’aux routards faute d’hébergements dignes de ce nom…

Arrivée à Tatay, la deuxième plus grande ville de Palawan, les voyageurs ont l’occasion de découvrir le fort de San Isabel qui date du XVIIème siècle et qui protégeait la ville contre les razzias des pirates. Le port de Taytay n’est cependant pas une étape où séjourner, mais d’où l’on part en bateau rejoindre le nord-est de Palawan. Dans un environnement naturel exceptionnel composé de nombreuses îles et ilots, l’île de Flower Island est sans doute la quintessence de l’île déserte de rêve : les eaux chaudes et poissonneuses baignent de belles plages de sable fin, surmontées d’une petite colline à la végétation sauvage et luxuriante. Le concept de Flower Island est : no news, no shoes. Coupé du monde, la seule préoccupation est de choisir une activité récréative ou décider simplement de ne rien faire. Les charmants bungalows en matériaux naturels et parfaitement intégrés à la nature offrent un confort simple mais très appréciable. Certains sont plus confortables et équipés de la climatisation. Flower Island est l’une des adresses préférées de l’équipe et ce depuis de nombreuses années. L’atmosphère unique de l’île séduit même les voyageurs les plus exigeants en termes de confort et de services.

La région accueille également un resort plus classique pour les voyageurs recherchant un confort plus conventionnel. Sur l’île privée d’Apulit, des bungalows sur pilotis surplombent un superbe lagon riche en récifs et à la faune marine très variée. Le groupe hôtelier propriétaire de l’île est reconnu pour son professionnalisme et propose de nombreuses activités pour découvrir les îles alentours. Apulit dispose également de son propre club de plongée.

Depuis Taytay, la route principale de Palawan se sépare en une voie est et une voie ouest qui se rejoignent à El Nido. Les voyageurs peuvent ainsi rejoindre directement El Nido par l’ouest depuis Roxas, ou même depuis Sabang mais après une journée de voyage un peu longue… Arrivés au nord de Palawan, un séjour à El Nido ou dans la baie de Bacuit s’avère le cadre idéal pour ponctuer la découverte des richesses de cette île pleine de charme.