Les autres Cyclades

En dehors des Cyclades centrales, souvent les plus visitées, d’autres petites perles de la mer Egée valent la peine d’être arpentées. Voici trois coups de cœur de Monde Authentique, Sifnos la belle verte, Milos la volcanique et Folegandros l’envoûtante.

Sifnos

A environ 3 heures de bateau depuis le Pirée, Sifnos est une île de contrastes entre massifs montagneux, vallons verdoyants dominés par les kastro et églises (on en dénombre 235 !), et plages de sable fin.

Séjourner à Sifnos, c’est profiter des petits villages grecs au charme fou ! L’arrivée se fait à Kamares réputée pour ses poteries et céramiques, c’est ici que se trouvent la plupart des restaurants et boutiques. A l’Est s’élève Apollonia, la capitale, construite en amphithéâtre et dominée par l’imposante cathédrale Agios Spiridon. C’est un village sublime pour les amateurs de petites maisons blanchies à la chaux, de labyrinthes sillonnant entre églises à dôme bleu et monastères, de places fleuries et d’ambiance locale. Non loin, le village d’Artemonas, aux paisibles ruelles, vaut le détour pour admirer les nobles demeures, nommées archontika, ainsi que ses moulins à vent. Il ne faut pas manquer le village de Kastro qui a su conserver son authenticité à travers son architecture médiévale, et abritant les vestiges de l’ancienne acropole. Faros, plus au sud, est un petit village de pêcheurs, bordé de jolies petites plages, dont Fasolou qui a notre préférence. Pour ceux qui préfèrent de plus grandes plages, c’est à Platis Gialos ou à Vathy qu’il faut se rendre.

Les amateurs de randonnée y trouvent aussi leur bonheur. L’île offre de nombreux sentiers (19 sentiers balisés) avec de splendides panoramas, dont celui menant jusqu’au sommet du Prophitis Ilias (point culminant de l’île) où se découvre une vue sur toute l’île et la mer Egée.

Les experts Monde Authentique proposent des randonnées accompagnées pour découvrir le meilleur de l’île !

Milos

Moins connue et donc moins fréquentée par les touristes, Milos se différencie des autres îles par sa géologie exceptionnelle. Ile volcanique aux falaises de craie blanche contrastant avec le bleu turquoise de la mer, Milos est étonnante de beauté.

A 40 minutes de vol depuis Athènes ou bien 4 heures de traversée en bateau depuis le Pirée, Milos est une petite merveille qui vaut la peine d’être découverte : ses villages de pêcheurs colorés et leur tavernes pieds dans l’eau comme à Klima, ses anciens garages à bateaux (les sirmata) creusés dans la roche à Mandrakia servant aujourd’hui d’habitat balnéaire, ses couchers de soleil réchauffant les falaises de scories, ses sublimes plages…

Les plages rivalisent de beauté entre elles : Paleochori, Papafrangas, Yerontas, Fyri, Plaka, Tsigkrado, Plathiena sont bordées de roches de scories variant du jaune à l’orange, au rouge et au blanc éclatant, contrastant avec le camaïeu de bleu de la mer. Pour mieux les apprécier, Monde Authentique propose des balades en mer et faire du snorkeling dans ces paysages exceptionnels.

Parmi ses nombreux trésors, c’est ici que la célèbre statue de Vénus a été trouvée, d’où son nom la Vénus de Milo. L’île abrite aussi des catacombes datant du Ier au Vème siècle après J.C, les seules en Grèce, mais également des anciennes mines de souffre restées en l’état, et enfin une ville préhistorique, Phylakopi.

Pour les épicuriens, Monde Authentique propose de goûter aux plaisirs de la délicieuse nourriture grecque, à travers un tour de dégustation de fromages et de vins locaux : un vrai régal !

Folegandros

Cette île particulière, longtemps gardée à l’écart des routes touristiques, se mérite ! La desserte maritime est irrégulière depuis les autres îles, et les hébergements pour la plupart haut de gamme sont vite pris d’assaut. Réserver en début d’année est une bonne pratique à adopter pour avoir la chance de séjourner dans cet endroit merveilleux.

L’atmosphère et le paysage de l’île impressionnent et émerveillent dès l’arrivée. Sur le port de Karavostasi, une ambiance sereine se dégage et régulièrement on peut admirer la pêche du jour et échanger avec les pêcheurs dénouant leurs filets. Il suffit de lever la tête pour apercevoir le village de Chora, puis au-dessus un chemin menant au superbe Kastro.

Il existe évidemment quelques plages non loin de Karavostasi mais l’essentiel d’un séjour à Folegandros se résume en quelques balades sur les sentiers et profiter de la Chora, perchée en haut d’une falaise. Ici le temps semble s’être arrêté. Tout est ravissant : les maisons blanchies à la chaux, les ruelles escarpées, l’odeur des bougainvilliers et du jasmin… Aucune circulation de véhicule dans ce village, ce qui rend l’atmosphère vraiment paisible et authentique.