Le Costa Rica : le paradis des sportifs

Le Costa Rica propose une palette d’activités très variées aux sportifs occasionnels comme aux sportifs endurcis. La canopée, les rivières, les fleuves et les sentiers sont autant d’opportunités de transformer son voyage en aventure et de vivre des expériences insolites, authentiques et inoubliables.

Treks, rafting, parcours dans les arbres… tout est permis au pays du bonheur !

Depuis la capitale San José, il est déjà possible de combiner plusieurs activités tant il est facile de rejoindre les fleuves les plus importants du pays. L’endroit idéal pour le rafting est le Reventazón, à l’est du pays : les débutants peuvent se familiariser avec les bases de la glisse, pendant que les plus expérimentés s’administrent de nombreuses sensations. Petit plus, le parcours sillonne le cœur de la jungle, alliant sensations extrêmes, découverte et observation de la faune !

Une autre alternative consiste à descendre le Rio Pacuare, trésor naturel préservé du Costa Rica, le temps de quelques heures ou au gré d’un parcours de 2 jours (dont une nuit en lodge de charme en bord de rivière bordant la réserve des indigènes Cabecar).

La jungle elle-même offre sa part d’aventure. Si se frayer un chemin parmi la faune et la flore constitue une véritable expérience en soi, c’est en prenant de la hauteur que l’expédition commence réellement : au sein du site le plus palpitant du Costa Rica, Selvatura Parc, plus de 100 espèces d’arbres ravissent les amateurs de parcours dans les cimes. Les familles traversent la canopée en marchant sur les ponts suspendus ou à l’aide de tyroliennes, pendant que les plus sportifs le font à la force des bras. Les plus audacieux sautent même à l’élastique, ou dévalent à pleine vitesse tête en avant la « zipline » d’un bout à l’autre de la vallée.

Au Costa Rica, les activités insolites ne manquent pas pour qui souhaite sortir des sentiers battus. Comme faire de la voile, du windsurf ou de la planche à voile… à 1 700 m d’altitude, sur l’immensité du lac Arenal ! Ou profiter d’un détour dans la région du Guanacaste pour pratiquer le flyboard, sport extrême pratiqué sur la côte depuis 2012 ! Le pays offre de nombreuses surprises : randonnées à cheval le long des plages des Tamarindo, pêche en kayak de mer, spéléologie dans les grottes Venado, pêche sportive dans le golfe de Papagayo…

Combien de temps y consacrer et comment l’intégrer dans un itinéraire ?

Véritable paradis pour les sportifs le Costa Rica permet de combiner un grand nombre d’activités, à condition de se déplacer pour relier les différents spots du pays : plus le voyage itinérant comporte d’activités, plus sa durée s’allonge.

Pour bien profiter du rafting au départ de San José, il est conseillé d’y consacrer 3 ou 4 nuits pour pratiquer sur les fleuves Pacuare et Reventazón. Une expérience insolite pour les plus téméraires : passer une nuit dans un lodge accessible uniquement en rafting !

Séjourner 3 nuits dans la région d’Arenal donne l’occasion de s’essayer aux multiples activités sur place : survoler la canopée grâce aux tyroliennes, parcours dans les arbres… en ajoutant 3 nuits il est possible de faire de la voile sur le lac Arenal et de s’enivrer de la vue, splendide.

Le surf, le flyboard et plus largement les activités nautiques se pratiquent essentiellement sur la côte pacifique. Nous conseillons de s’établir dans un hôtel de charme pour 4 nuits, un nombre de nuitée qui peut être allongé ou réduit selon les sports envisagés.