La vie à la bahaméenne

Lors d’un séjour aux Bahamas, il ne faut pas hésiter à aller à la rencontre des Bahaméens.
Cela peut sembler évident et pourtant toutes les îles ne permettent pas toujours de croiser facilement ces gens chaleureux, au sourire constant et contagieux.

Andros et Cat Island, par exemple, sont plutôt propices à l’isolement. Les villes de Nassau et Freeport, de par leurs infrastructures touristiques plus importantes, n’offrent pas un dépaysement immédiat.

Les créateurs de voyages de Monde Authentique, spécialistes des Bahamas, proposent des séjours permettant d’être au plus près des habitants. C’est par exemple l’île d’Eleuthera, capitale de la culture des ananas, avec ses villages typiques comme Governor’s Harbor et Gregory Town ; Dunmore Town à Harbor Island , West End à Grand Bahama ou bien encore l’îlot d’Elbow Cay à Abaco…
A noter aussi que les Bahamas ont mis en place un programme People to People mettant en relation les voyageurs avec des familles bahaméennes bénévoles. Après inscription préalable, les voyageurs peuvent ainsi partager un pique-nique avec des locaux, découvrir un endroit insolite ou pratiquer ensemble une activité.

L’océan comme repère

L’océan-lagon est inhérent à la vie bahaméenne et la pêche, l’une des activités principales des habitants de l’archipel. Poissons, crabes et coquillages composent le menu quotidien, notamment les incontournables conques que l’on déguste en salade – fraîchement préparée devant vous dans les paillottes sur la plage – ou en friture.

Certaines zones marines font l’objet d’un programme de préservation spécifique et sont classées comme parcs nationaux, tels que l’Exuma Cays Land and Sea Park et sa faune marine remarquable ou Conception Island National Park et son superbe récif corallien.
De son côté, le Bimini Shark Lab est un laboratoire d’étude des animaux marins et en particulier des raies et des requins.

Junkanoo

Les Bahaméens adorent faire la fête. Ils aiment la musique, ils aiment danser.
Si chaque jour peut être un prétexte à s’amuser, le carnaval du Junkanoo est l’événement à ne pas manquer, pour lequel les Bahaméens préparent leurs costumes des mois à l’avance et les visiteurs de se presser pour participer à cette fête colorée et très animée.
Le Junkanoo a lieu traditionnellement le lendemain de Noël et le jour de l’An. Mais il existe désormais également une version estivale pendant les mois de juin et juillet.

En immersion

Pour expérimenter le mode de vie local, quoi de mieux que de séjourner dans une authentique villa bahaméenne?
Les huit Villas Squires sont le coup de cœur des créateurs de voyages de Monde Authentique.

Situées dans le village de Governor’s Harbour, sur Eleuthera, la majorité d’entre elles disposent d’une ou deux chambres. Il en existe également une de trois chambres et une autre de quatre chambres. Toutes sont décorées avec beaucoup de goût, dans un style à la fois rétro-chic et contemporain, composé de nombreux objets chinés.

Elles se partagent des petites piscines à débordement, sachant que la plage est à 10 minutes à pied à peine.
On trouve des petits commerces d’appoint dans le village pour s’approvisionner. Mais pour les plus paresseux, il est possible de s’administrer les services d’une cuisinière au quotidien.