La route des volcans

Traversant l’Equateur du nord au sud, la route des volcans évoque une superbe allée naturelle au cœur des Andes. Cet axe est délimité de chaque côté par des volcans aux sommets enneigés, pouvant culminer jusqu’à plus de 6 000 mètres d’altitude. Cependant, la route ne passe que très rarement au-delà des 3 000 mètres, un réel point fort pour éviter le mal de l’altitude, dit le Soroche. Elle permet de découvrir des paysages époustouflants telle que la lagune de Quilotoa, ou encore le parc du Cotopaxi, volcan éponyme culminant à 5 897 mètres. Elle offre également des expériences enrichissantes et authentiques au contact des populations andines.

Formule de voyage

Le point de départ est généralement Quito, capitale équatorienne à l’architecture coloniale. La première étape consiste à se rendre à Otavalo qui abrite l’un des marchés andins les plus réputés de l’Amérique du sud. A proximité se trouve également la fameuse Mitad del Mundo, ligne marquant l’équateur terrestre. Ensuite, cap vers le sud jusqu’à Cuenca en quelques jours. En cours de route, différentes activités et excursions sont possibles, selon les envies et préférences de chacun : visite de fabriques d’artisanat local, marchés traditionnels andins, atelier de peintures indigènes, réserves faunistiques et parcs naturels, etc. Il est également possible de prévoir une excursion en train, à bord du fameux Nariz del Diablo qui zigzague dans les Andes.
Les créateurs de voyages de Monde Authentique proposent l’hébergement en établissements de charme, reflétant le plus justement possible le caractère andin. De type hacienda, lodge ou encore ancien couvent subtilement rénové, chaque hôtel est garant de l’identité plurielle et multiculturelle de l’Equateur. Le cadre y est chaleureux et apaisant, qu’il soit en ville ou bien en pleine nature andine.

Les suggestions de nos créateurs de voyages

Afin de profiter pleinement de cette étape, il est conseillé d’opter pour la formule en véhicule privé avec un chauffeur/guide. Ce choix permet de découvrir les paysages grandioses tout en ayant la possibilité de faire de nombreux arrêts en cours de route, sans la fatigue de la conduite. Cependant, la location de voiture reste une très bonne option, plus économique. Au minimum, 4 jours s’avèrent nécessaires pour réaliser cette étape à un rythme confortable. En cours de route, se découvrent :

  • Baños, petite ville tranquille et charmante, réputée pour ses sources thermales situées au pied du volcan Tungurahua et qui se trouve également être une des portes d’entrée pour l’Amazonie
  • Riobamba, magnifique ville coloniale, protégée par six volcans enneigés : El Chimborazo 6 310 m, le Carihuairazo 5 028 m, l’Altar 5 319 m, les Cubillines 4 455 m, les Quilimas 4 722 m.
  • Cuenca, certainement la plus belle ville d’Equateur, inscrite au Patrimoine Culturel de l’Humanité. Elle possède de nombreuses églises et musées à l’architecture magnifique et touchante. Cuenca est aussi l’ancien site inca de Tomebamba, et représente ainsi le cœur historique du pays.

 

La route des Volcans est une étape fascinante, offrant une nature spectaculaire à travers vallées fertiles et champs multicolores, entourés de montagnes enneigées. S’y découvrent également les vestiges d’anciennes constructions inca, la faune andine et l’esprit mystique des Andes…
Cette étape est facilement combinable avec d’autres :

  • Un séjour en Amazonie
  • Une croisière aux Îles Galápagos
  • Guayaquil et Puerto Lopez

Quand y aller ?

Comme partout dans les Andes, la saison sèche est à privilégier entre mai et octobre afin d’éviter la pluie. Cependant, il est possible de pratiquer cette route tout au long de l’année. Contrairement à ses pays voisins, les villes andines de l’Equateur ne dépassent pas les 3 000 mètres d’altitude, donc les températures restent douces, même la nuit. Néanmoins, il est toujours fortement recommandé de se protéger du soleil durant la journée.