La Namibie en famille

Les distances à parcourir sont longues en Namibie. À partir de 6-8 ans, les enfants peuvent cependant profiter pleinement des ambiances, des paysages et des activités. Parfois, en raison de l’absence d’hébergement dans une région, la route peut être longue. Dans ce cas, nous prévoyons dès l’étape suivante un séjour de plusieurs nuits consécutives. Ce qui permet de se reposer et d’adapter le rythme du voyage à celui des enfants.

Ainsi, nous privilégions des hébergements accueillants qui le plus souvent disposent d’une piscine pour un moment de détente qui sera apprécié durant les heures chaudes de la journée. Certains hébergements ont une taille qui ne correspond pas à la charte que nous avons définie pour les voyages individuels (les structures très intimes ne sont pas toujours adaptées à la présence d’enfants). C’est pourquoi nous proposons des établissements plus familiaux qui réserveront le meilleur accueil aux enfants et leur permettront de s’égailler librement !

Le Kalahari avec des enfants : premiers pas dans le désert

À seulement 3h30 de route de Windhoek, les enfants seront ravis de pouvoir courir dans les dunes du désert du Kalahari et de toucher le sable orange qui est d’une incroyable douceur. Pour profiter pleinement de cette étape, un séjour dans une réserve privée permet d’effectuer un safari en 4×4 avec ranger à travers les dunes : les enfants adoreront rechercher dans le paysage les espèces du désert : oryx, springboks ou chacals à oreilles de chauve-souris.

Certains hébergements proposent également une mise en scène qui permet de mieux comprendre le quotidien des bushmen, les premiers habitants de Namibie qui vivaient en plein cœur du désert. Les enfants découvrent ainsi comment ces hommes chassaient, conservaient l’eau ou encore se soignaient.

Notre suggestion : une ou deux nuits sur place.

Bac à sable géant dans les dunes du désert Namib

L’ascension des plus hautes dunes du monde en famille : la dune 45, Big Dady ou Big Mamy attendent les plus courageux. Une fois arrivé au sommet, les efforts de tous sont largement récompensés. La vue est incroyable et permet de dominer entièrement le site de Sossusvlei. Tout autour, une mer de sable s’étend à l’infini. En contrebas, l’immense lac asséché de Deadvlei avec ses arbres figés par le temps paraît soudain bien petit.

Notre suggestion : séjourner deux nuits au minimum, trois pour ne pas presser toute la famille. Le site de Sossusvlei est vaste et les dunes très hautes. Il faut du temps pour les escalader avec des jambes d’enfants.

La côte atlantique en famille

Avant ou après la découverte du sable et du désert, une étape au bord de l’océan avec des enfants est des plus régénérantes, surtout pendant l’été austral. L’eau est plutôt fraîche mais les enfants peuvent se détendre et jouer sur la plage des heures entières.
La côte de Namibie offre de nombreuses possibilités d’excursion et d’activité pour le plaisir des grands comme des petits : rencontre avec dauphins, pélicans, cormorans et otaries lors d’une croisière en bateau ou bien promenade en famille à Walvis Bay pour observer les flamants roses dans leur lagon.

Une promenade à pied dans Swakopmund constitue un bon moment de détente : au milieu de son architecture typique de l’époque coloniale il est possible de faire un peu de shopping chez les artisans. Les boutiques sont rares dans le pays : profiter de cette étape pour faire l’acquisition de quelques souvenirs qui permettront aux enfants de se remémorer leur voyage aux confins de l’Afrique.

L’une des plus grandes colonies d’otaries à fourrure d’Afrique est installée à Cape Cross. Leur journée consiste à jouer, se baigner, pêcher et se disputer pour conserver leur parcelle de territoire. Avec près de 80 000 otaries à observer, difficile de s’ennuyer.

Notre suggestion : comme la route est longue pour rejoindre l’océan, un séjour de trois nuits est conseillé. Ces journées sans voiture seront très appréciées des enfants.

Le parc national d’Etosha avec des enfants : ça trompe énormément

Excitation et émotion garanties pour toute la famille lors des safaris dans le parc d’Etosha où vit une faune abondante : éléphants, lions, girafes, zèbres, gnous et même rhinocéros. Etosha possède de nombreux points d’eau autour desquels les animaux se regroupent aux différentes heures de la journée pour s’abreuver. Les routes sont goudronnées et permettent une totale liberté : chacun effectue son propre safari et décide de son rythme, en fonction des envies des uns et des autres. Pendant les heures chaudes, une pause piscine dans les rest-camps du parc est toujours agréable.

Notre suggestion : prendre le temps de trois nuits pour voir Etosha est idéal avec des enfants. Cela permet de visiter le parc tout en laissant la possibilité d’aménager son rythme entre visites, piscines et repos.

Pour un voyage en famille, nous proposons un hébergement en rest-camp, l’une des rares possibilités d’hébergement à l’intérieur même du parc. Passer la nuit dans le parc permet d’accéder aux safaris rapidement : dès le lever du soleil la famille est sur les pistes, et c’est parti pour l’aventure !

Les rest-camps possèdent des points d’eau éclairés toute la nuit : c’est l’occasion d’organiser une veillée un peu spéciale et d’observer le va-et-vient incessant des différentes espèces qui viennent s’abreuver sous les étoiles. C’est presque plus excitant que d’attendre le Père Noël…

Les enfants aiment

  • Se trouver nez à trompe avec un éléphant,
  • Dévaler les dunes en courant,
  • Observer les animaux en plein milieu de la nuit à Etosha,
  • Approcher les otaries lors d’une croisière à Walvis Bay,
  • Mettre les pieds dans le sable doux et chaud du désert.