L’est sauvage de l’île de Java

S’il existe une région du monde où l’on peut sentir que la terre est vivante, c’est bien Java : ses volcans sont là pour le rappeler… A l’extrémité est de l’île se dressent trois volcans encore en activité, le Bromo, le Kawah Ijen et le Semeru. Les paysages lunaires, ainsi que les fumées qui s’échappent des cônes volcaniques, donnent à la région une atmosphère mystérieuse.
Cette région, terre de l’ethnie Tengger, offre des panoramas grandioses sur les rizières, les champs de vanille et de café, et bien sûr, en toile de fond, les pentes abruptes des volcans en activité.
Sur la côte, deux réserves se distinguent par leur cadre quasi vierge : le parc de Baluran, situé entre savane et fonds coralliens, et le parc de Meru Betiri, où les tortues de mer géantes viennent pondre sur les plages de sable noir.

Comment découvrir l'est sauvage de Java ?

L’est de Java vient tout naturellement compléter la découverte de Java en venant de l’ouest.
L’itinéraire classique consiste à découvrir le Mont Bromo et le Mont Ijen en partant depuis Surabaya ou Malang. Depuis l’extrémité est de Java, seulement une demi-heure de ferry permet de rejoindre Bali. Il faut compter un minimum de quatre jours dans la région avant de rejoindre Bali ou de revenir à Surabaya. Compter en outre un jour de plus par étape supplémentaire pour un programme agrémenté de la visite du parc de Baluran ou de celui de Meru Betiri.

La région se découvre à bord d’un véhicule 4X4 avec un guide local pendant toute la durée du parcours. Les hébergements dans la région ne sont pas légion mais l’on distingue deux catégories en fonction des budgets. Pour avoir le choix, ou même simplement pour trouver une chambre libre, ne pas attendre la dernière minute pour réserver !
Pour les plus sportifs, les volcans Semeru et Merapi peuvent se découvrir en trek, avec ascension des sommets.

Comment intégrer l'est de Java dans un itinéraire en Indonésie ?

Depuis Jogjakarta, Monde Authentique conseille la liaison en train : le trajet est confortable et offre de jolis panoramas. Possibilité de faire étape à Surrabaya au célèbre hôtel Majapahit avant de continuer plus à l’est, ou de faire étape à Malang avec son quartier colonial et ses collines verdoyantes après s’être arrêté en train à Jombang.
L’itinéraire traversant la région conduit jusqu’au détroit de Bali, à traverser en ferry pour rejoindre l’île des dieux et continuer la découverte de l’archipel.

Le parcours peut se faire dans le sens inverse, ou commencer directement dès l’arrivée à Surabaya depuis la France. Il est possible également de rejoindre Surrabaya en avion depuis Bali, pour traverser la région et revenir à Bali en ferry puis par la route. Le parcours peut également se terminer à Surabaya afin de poursuivre un itinéraire vers Sulawesi (les Célèbes) ou vers l’ouest de l’Indonésie.

Nos clients-voyageurs aiment

  • Le lever de soleil sur la caldeira du Bromo depuis le Mont Penanjakan,
  • Le lac cratère vert jade et les sources de soufre du volvan Ijen,
  • Le charme chic et rétro de l’hôtel Mahajapit à Surabaya,
  • Le panorama sur le volcan Kawah Ijen et les rizières depuis votre terrasse à l’Ijen Resort.