Palais, forteresses et villages du Rajasthan

Rajasthan, pays des rois… Le nom est magique et évoque la splendeur des palais des maharadjahs, la puissance des forts du désert, les jolies havélis, les pavillons de chasse et les bazars animés et colorés !
Les voyageurs pourront ainsi goûter aux fastes de la vie de maharadjah et vivre le temps d’un séjour dans des lieux chargés d’histoires et de légendes.
Les voyageurs aimeront l’ambiance du désert du Thar, la majesté des rajasthanis et leurs costumes aux couleurs chatoyantes, les dromadaires, les forteresses et les palais, les villages et les marchés, les temples et les fêtes colorées, qui composent un ensemble unique au monde.
La nature n’est pas en reste, les sanctuaires animaliers à la faune et la flore d’une incroyable variété séduiront le voyageur en quête d’une autre Inde…

Palais, forteresses et villages du Rajasthan

Un voyage au Rajasthan commence à Delhi, la capitale indienne, riche de son passé moghol et colonial. Avec ses belles avenues bordées d’arbres centenaires, la Delhi britannique est un havre de paix au cœur de cette métropole trépidante.

Même si Agra n’est pas géographiquement au Rajasthan, cette étape est très souvent intégrée dans un itinéraire au Rajasthan. Elle permet de découvrir les splendeurs de la culture moghole, qui influença énormément la culture rajpoute. Les empereurs moghols l’ornèrent de somptueux monuments comme le fort rouge, le ravissant tombeau de l’Itimad-ud-Ddaula, et le majestueux Taj Mahal, dont la beauté éternelle éblouit les voyageurs.
Proche d’Agra, Fatehpur Sikri, capitale éphémère du Grand Moghol Akbar, abrite des palais aux inspirations diverses. On peut également y découvrir le tombeau du saint homme soufi Sheikh Salim Chisti, avec ses délicats moucharabiehs.

Incontournable lors d’un voyage au Rajasthan, la capitale de Jaipur, avec ses forts, ses palais et ses bazars riches et colorés fascine les voyageurs.
Sertie par les collines abruptes des Aravalli, la grande forteresse d’Amber a été transformée en musée. On s’y perd dans un dédale de cours, de passages et d’escaliers…
Le palais du City Palace, résidence actuelle de la famille royale, est aujourd’hui un très beau musée riche de merveilleuses collections de textiles, de vêtements, d’armes, de palanquins…
Les nombreux bazars de la vieille ville s’animent encore plus lors des différentes fêtes qui se succèdent tout au long de l’année, comme Teej ou Holi !

La plus belle et la plus fascinante des grandes forteresses du Rajasthan est à Jodhpur. Mehrangarh domine l’ancienne cité caravanière. Enserrée dans ses hauts murs, on doit passer 7 portes monumentales pour accéder aux palais, temples et autres bâtiments. Elle accueille depuis 2007, avec le village de Nagaur voisin, un festival international de musiques soufies.

En plus du célèbre lac Pichola, serti entre l’ocre et le pourpre des collines des Aravalli, Udaipur offre un site romantique à souhait, sans équivalent en Inde… on découvre sa magie dans ses palais, ses promenades en bateau sur le lac, l’agitation de ses bazars, sa vive scène artistique…

Éloignée et isolée au sein du désert du Thar, l’immense forteresse de Jaisalmer se dresse tel un mirage au-dessus des plaines sablonneuses. L’apercevoir s’élever à l’horizon est un spectacle à couper le souffle pour les clients-voyageurs qui auront su braver le désert. Quatre-vingt-dix-neuf bastions encerclent les ruelles tortueuses encore habitées du fort. Les rues étroites de la vieille ville blottie dans cette forteresse cachent de délicats temples jaïns et de magnifiques havélis, taillés dans le même grès doré du fort.

Isolé aux confins du désert du Thar, l’ancienne cité caravanière de Bikaner est la moins connue des anciennes grandes capitales rajpoutes. Elle abrite le National Research Centre on Camel, qui permet de tout connaître sur l’importance socio-économique des dromadaires.

Entre les collines des Aravalli et le désert de Thar, le Shekhawati et ses nombreux villages offrent aux voyageurs ses havélis, somptueusement décorées de magnifiques fresques ou peintures murales. Edifiées par les riches marchands de la région, elles témoignent de leur réussite commerciale. Mêlant architectures rajpoute, moghole et art déco, créatrices et innovatrices, ces fresques ne manqueront pas de vous ravir.

Parmi les nombreux parcs naturels de cet état, Monde Authentique en recommande notamment Ranthambore, réputé être l’un des parcs où l’on peut le mieux observer la vie sauvage en Inde. Strié de cours d’eau, il déploie une mosaïque de milieux naturels et est dominé par un ancien fort.
Le parc ornithologique de Keoladeo Ghana quant à lui, classé au patrimoine mondial par l’UNESCO, est un lieu d’hivernage majeur pour des myriades d’oiseaux d’eau, venus d’Afghanistan, du Turkménistan, de Chine et de Sibérie. On y a dénombré plus de 360 espèces d’oiseaux, dont la rare grue de Sibérie.

Comment voyager au Rajasthan ?

Un minimum de 10 nuits est nécessaire pour découvrir le Rajasthan.
L’idéal est de consacrer 2 à 3 semaines pour une découverte plus complète du Rajasthan, en prenant le temps de s’imprégner des ambiances des villes et des villages, à un rythme plus paisible. Cela peut également permettre de combiner avec un état voisin, comme le Gujarat, le Pendjab ou le Madhya Pradesh, mais aussi d’aller vers les sources du Gange.

Quand voyager au Rajasthan ?

Les clients-voyageurs privilégient les mois d’octobre à avril. Les températures peuvent être très basses (entre 0 et 05 degrés la nuit) en décembre et en janvier en Inde du nord. Le Rajasthan est toutefois également magnifique pendant la période de la mousson de juillet à septembre, malgré la chaleur, car les pluies transfigurent le désert.
Les parcs naturels sont fermés de juillet à septembre. Mai et juin sont les mois les plus chauds et les plus secs de l’année (parfois plus de 40° à l’ombre), pendant lesquels les animaux passent alors plus de temps près des points d’eau et sont donc plus faciles à voir, en particuliers les félins.

Nos clients-voyageurs aiment

  • La magnificence des innombrables palais des maharadjahs.
  • L’imposante puissance des grandes forteresses du Rajasthan.
  • L’artisanat, les tissus et les bijoux emblématiques du Rajasthan.
  • Les balades dans les bazars colorés des villes et des villages du Rajasthan.
  • La délicatesse de la dentelle de marbre des temples jaïns.
  • Séjourner dans des havélis et des palais pour une ou plusieurs nuits.