Madhya Pradesh, le cœur de l’Inde

Rendu célèbre par Kipling, l’état du Madhya Pradesh au centre de l’Inde est injustement peu fréquenté par les voyageurs, alors qu’il ne peut que surprendre agréablement. Enclavé entre le Rajasthan et la vallée du Gange, il mérite que l’on s’y attarde.
Son charme agit de l’intérieur, offrant surprises et merveilles à ceux qui sont prêts à s’aventurer à travers ses plaines, ses vallées et ses jungles. Les parcs naturels sont l’un de ses principaux atouts et les chances sont très bonnes d’observer notamment le tigre dans son milieu naturel.
D’autres trésors attendent également les voyageurs comme les temples de Khajuraho, chefs-d’œuvre de l’art religieux rajpoute, classés au patrimoine mondial par l’UNESCO. Leur architecture illumine cette région riche de palais, de forteresses majestueuses et romantiques comme Mandu, de temples innombrables et de cités sacrées, d’anciens stupas bouddhistes, de tombeaux de saints et de mosquées.
Monde Authentique recommande également de s’intéresser aux villages, tels Orchha, Omkareshwar, ou Ujjain, qui offrent l’occasion de découvrir une autre Inde, hors des sentiers battus.

Le Madhya Pradesh

Capitale de l’état et l’une des portes d’entrée du Madhya Pradesh, Bhopal est une ancienne principauté musulmane alors gouvernée par des Nababs mais aussi des Bégums, une époque dont perdurent des madrasas (des écoles), de vastes lacs, des palais et la plus grande mosquée de l’Inde. La ville est également riche en musées et en centres culturels, avec notamment de belles collections d’art tribal. Le contraste entre la vieille ville traditionnelle et la nouvelle ville moderne est une source de curiosité pour les clients-voyageurs.

A quelques kilomètres au nord de Bhopal, érigé sur une colline trois siècles avant J.C, le stupa de Sanchi est l’un des plus grands centres bouddhistes indiens. C’est le plus ancien sanctuaire bouddhiste existant et il est resté un centre essentiel du bouddhisme en Inde jusqu’au XIIème siècle.
A quelques kilomètres de là, les grottes hindoues et jaïnes d’Udaygiri ravissent les voyageurs par la qualité de leur iconographie.
Plus au sud de Bhopal, Bhimbekta est surtout connue pour ses grottes aux dessins et peintures rupestres classées au patrimoine mondial de l’UNESCO, dont certaines ont plus de 30 000 ans.
A proximité, se trouve le temple de Bhojpur à l’énorme lingam (pierre dressée) dédié au dieu Shiva.

A l’est de Bhopal, Mandu était la capitale d’un état musulman. La cité est restée abandonnée pendant plus de 400 ans et n’est plus maintenant qu’un charmant petit village. La forteresse romantique et ses magnifiques palais, tombeaux, mosquées enchantent les clients-voyageurs qui s’y imprègnent de l’atmosphère d’une époque révolue.
Mandu permet aux voyageurs d’accéder aux villes saintes d’Omkareshwar, Maheshwar et Ujjain, l’une des 7 cités sacrées de l’hindouisme, où tous les 12 ans est organisée la fête religieuse de Kumbha Mela.

Au nord de Bhopal, Gwalior est la ville natale de Tansen, l’un des plus grands musiciens indiens de tous les temps, qui fut musicien à la cour de l’empereur moghol Akbar. Décrite par l’empereur Babur comme la perle des forteresses indiennes, la puissante et majestueuse forteresse médiévale impressionne les voyageurs.

A l’est de Gwalior, chefs d’œuvres des rois Chandela classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, les temples de Khajuraho sont dédiés aux dieux hindous et aux maîtres spirituels jaïns. La qualité et la finesse de leurs sculptures, représentant des scènes érotiques et des scènes de la vie quotidienne de l’époque, émerveillent les voyageurs.

Sur la route menant à Khajuraho, une étape à Orchha permet de découvrir ce charmant village, magnifique joyau des rois Bundela. Sur les berges de la Betwa, ces princes rajpoutes ont bâti une capitale, dont les palais mêlent avec élégance les éléments architecturaux hindous et moghols.

Parmi les nombreux parcs naturels du Madhya Pradesh, Monde Authentique recommande Kanha, le plus grand des parcs de l’Inde, source d’inspiration de Kipling pour son Livre de La Jungle. Outre les tigres, la réserve fourmille de léopards, d’ours et de chats sauvages, d’antilopes et de cervidés.
La réserve de Bandhavgarh quant à elle est célèbre pour abriter de nombreux tigres, pour ses paysages de forêts tropicales, son fort vieux de 2000 ans, et sa très belle statue de Vishnou. Le parc regorge également d’une grande diversité d’animaux.
Enfin, le parc de Satpura est le moins visité et le moins connu. Il se découvre en safaris en jeeps, à dos d’éléphants, en barque, ou encore à pied. On peut y voir des ours, des léopards, des antilopes, des crocodiles, de nombreux oiseaux et parfois même quelques tigres. Pachmarhi offre la possibilité d’effectuer de belles randonnées à pied dans les forêts.

Comment voyager au Madhya Pradesh ?

Il est possible d’accéder au Madhya Pradesh par de nombreuses portes d’entrée. La plus évidente est peut être d’arriver en avion ou en train à Bhopal. Ensuite, le voyage au Madhya Pradesh s’organise sous la forme d’un itinéraire par la route et en train, avec différentes étapes permettant d’accéder aux sites de la région.
Un minimum de 10 nuits est nécessaire pour un voyage au Madhya Pradesh. L’idéal est d’y consacrer 15 jours pour voyager à un rythme moins soutenu et intégrer au moins l’un de ses parcs naturels et profiter de deux safaris par jour.
Le voyage au Madhya Pradesh peut se combiner avec les états voisins du Maharashtra, du Gujarat, du Rajasthan ou de l’Uttar Pradesh.

Quand voyager au Madhya Pradesh ?

Il est conseillé de visiter le Madhya Pradesh d’octobre à juin : les températures peuvent être très basses (entre 0 et 5 degrés la nuit) en décembre et en janvier et les parcs naturels sont fermés de juillet à septembre. Mai et juin sont les mois les plus chauds et les plus secs de l’année (parfois plus de 40°), pendant lesquels les animaux passent plus de temps près des lacs et des points d’eau et sont plus faciles à voir, en particuliers les félins.

Nos clients-voyageurs aiment

  • La délicatesse et le raffinement des temples de Khajuraho.
  • La beauté des espaces naturels préservés du Madhya Pradesh.
  • La longue histoire et la culture riche et raffinée remontant au paléolithique du Madhya Pradesh.
  • La gentillesse et la chaleur des habitants du Madhya Pradesh.
  • La beauté des campagnes du Madhya Pradesh.
  • Le charmant village médiéval d’Orchha.