Kenya, plages et cocotiers…

Le Kenya, peut-être moins connu pour ses plages que pour ses safaris, regorge pourtant de paysages côtiers idylliques, de plages de sable blanc et de cocotiers. Les eaux chaudes et cristallines de l’Océan Indien permettent une pause de douceur et de farniente, très agréable après un safari.

Sur la côte kenyane, le sable est tellement fin et blanc qu’il pourrait se confondre avec de la poussière de coquillage. Le roulis des vagues de l’Océan est ensorcelant et procure une détente totale tout au long de la journée.

La cuisine locale, saine et succulente, apporte son flot de langoustes grillées, de brochettes de lotte fraîchement assaisonnées ou encore de homards braisés et poissons frais. Pour se désaltérer, de délicieux cocktails et smoothies de fruits exotiques à siroter au bord de l’eau, ou bien un simple lait de coco glacé à boire à la paille à même la noix.

Où se rendre pour un séjour plage au Kenya ?

MOMBASA
Mombasa, capitale de la côte kenyane est une ville active d’1,2 million d’habitants, mais aussi un pôle culturel très important au Kenya. Mombasa offre de nombreuses possibilités d’excursions culturelles : visite de la vieille ville empreinte d’un mélange de culture swahilie et arabe, le musée de Fort Jésus, le marché aux épices, l’usine de sculpture sur bois d’Akamba, etc.
Mombasa est donc l’endroit idéal pour séjourner dans un hôtel de caractère et partir à la découverte des sites culturels de la région. Depuis Mombasa, il est également possible de partir pour une journée entière de safari dans le Parc de Tsavo.

DIANI BEACH
Diani est l’endroit idéal pour un séjour reposant et idyllique, loin de l’agitation de la ville. Ici pas de visites culturelles mais des excursions nature fascinantes : plongée avec bouteilles, snorkeling, rencontre avec les dauphins dans la réserve marine de Kisite-Shimoni, dîner-croisière en mer, découverte de l’ile de Wasini pour une journée de robinsonnade. Diani regorge de petites structures hôtelières, pensions et lodges de mer, pour toutes les bourses, et tous les rêves.
C’est à Diani que se trouvent les plus belles plages du Kenya !

WATAMU
Watamu est un petit village à 105 kilomètres au nord de Mombasa et à 15 kilomètres de Malindi. Ce littoral jonché de sable blanc et de coraux offre des plages beaucoup plus sauvages qu’à Diani donc moins fréquentées.
On n’y trouve pas vraiment de grandes plages mais plutôt des petites criques secrètes et préservées comme à Garoda Beach, Turtle Bay, Blue Lagoon Bay ou encore Watamu Bay. Watamu est surtout le paradis des plongeurs : le Parc National Marin de Watamu est classé comme l’un des plus beaux lieux de plongée de toute la côte orientale africaine.
Les amateurs de fonds marins et de balades en mer trouvent à Watamu un lieu de séjour idéal.

LA FORET D’ARABUKO SOKOKE
Située au nord de Mombasa, la forêt d’Arabuko Sokoke est un véritable paradis pour les passionnés d’ornithologie. On y trouve près de 270 espèces d’oiseaux, 260 espèces différentes de papillons, 52 types de mammifères et 600 espèces de plantes. Un patrimoine naturel incomparable, d’une richesse inestimable avec la présence de nombreuses espèces d’oiseaux endémiques à la forêt. Cette riche forêt a autrefois dissimulé un autre secret : la ville swahilie de Gedi, fondée au XIIIème siècle, a prospéré ici pendant des siècles, à l’abri des envahisseurs portugais et de l’influence du monde extérieur. La ville a finalement été abandonnée, et aujourd’hui, les ruines de Gedi sont un témoignage du passé.

LAMU
Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, Lamu est un endroit unique sur terre, fleuron de la culture et de l’architecture swahilie. Petit joyau de l’Océan Indien, Lamu est le nom de l‘archipel, de l’île et de sa ville principale. La danse incessante des boutres entre les différentes îles est un spectacle unique et fascinant. Lamu est un art de vivre à proprement dit, à l’atmosphère hors du temps.
Aucun véhicule n’est autorisé sur l’île : les seuls moyens de visiter Lamu sont la marche, ou des balades à dos d’ânes ou à vélo, ce qui confère à l’île un charme encore plus rustique et authentique. Visites de la vieille ville regorgeant de trésors enfouis, des ruines de Takwa, du village de Shela ou encore du Musée de la ville, les activités ne manquent pas à Lamu. A la fin du mois de novembre, a lieu le fantastique festival culturel de Lamu qui dure 3 jours. Au programme : danses et chants traditionnels, artisanat local, poésie, courses de boutres, peinture au henné etc.
Lamu est un voyage à elle seule !

NOS CACHETTES SECRETES
Un boutique-hôtel bien caché au charme irrésistible ou encore une petite île-hôtel délicieusement sauvage et authentique, une maison de plage privée et intimiste ou bien une petite pension familiale au service unique et convivial, voici un léger éventail de nos adresses les plus secrètes et singulières au cœur de la côte kenyane !

Combien de temps consacrer à un séjour plage au Kenya ?

Un minimum de 3 nuits sur place est recommandé afin de pouvoir profiter un minimum du calme et de la douceur de vivre qui règne sur la côte kenyane, et de pouvoir s’en imprégner. 5 à 7 nuits sur place étant l’idéal pour un ressourcement assuré.

Terminer un safari par quelques jours au bord de l’océan indien est idéal : un safari est une aventure incontournable mais pas toujours de tout repos. Il est très simple d’intégrer un séjour sur la côte après un safari, pour une expérience complète de voyage au Kenya.

Accès aérien

Il est possible d’arriver sur la côte kenyane depuis un safari par la route mais le moyen le plus rapide et le plus agréable pour s’y rendre reste l’avion. De Nairobi, il est possible de relier Mombasa, Malindi ou Diani en une heure de vol. Il existe aussi un vol direct de la Réserve du Masaï Mara à Diani. Plusieurs compagnies aériennes volent de Mombasa à Paris avec un seul changement d’appareil.