De Bombay au Karnataka, en passant par Goa

Sur la côte ouest de l’Inde, entre Bombay et Goa, le Karnataka forme une étonnante et vibrante mosaïque culturelle, entre high-tech démesuré et culture ancienne.
Terre d’anciennes capitales d’empires et de royaumes hindous et musulmans qui se sont succédé et déployés, souvent sur d’immenses territoires, le Karnataka a hérité d’un riche patrimoine architectural et culturel sans équivalent en Inde.
Le Karnataka, ce sont aussi de vastes parcs naturels, où éléphants et fauves se partagent des montagnes couvertes de forêts luxuriantes et de de plantations d’épices et de café.
A ses côtés, la festive Goa et l’énergique Bombay offrent également des possibilités de riches et étonnantes découvertes.
Voici une occasion unique de découvrir une facette d’une autre Inde, méconnue et hors des sentiers battus.

De Bombay au Karnataka, en passant par Goa

Parmi les étapes les plus emblématiques du Karnataka, Bangalore, vaste métropole industrielle, commerciale et scientifique, peut faire office de porte d’entrée grâce à son aéroport international. Les voyageurs ne s’y attarderont cependant pas et rejoindront rapidement la fascinante Mysore, avec son palais de maharadjah et son marché coloré. C’est aussi la cité du santal et de Tipu Sultan. La ville s’anime lors de la fête de Dussehra, au cours de laquelle défilent des parades d’éléphants caparaçonnés, de chameaux et d’autres animaux sous la bienveillance du maharadjah.

Incontournable lors d’un voyage au Karnataka, la mythique Hampi est l’ancienne capitale d’un vaste royaume couvrant toute l’Inde du Sud. Elle était plus étendue que Rome avec ses fabuleux temples et ses palais disséminés dans un magnifique décor minéral. Plus de 1 600 vestiges subsistent et témoignent de la sophistication des forts, des palais, des temples, des sanctuaires, des mandapas, des écuries, des ouvrages hydrauliques…

Autre site majeur du Karnataka, le village oublié de Pattadakal, ancienne capitale des Chalukya, forme avec ses temples extraordinaires une heureuse synthèse des formes architecturales du nord et du sud de l’Inde. A l’instar de Hampi, le site de Pattadakal est inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.

Connus pour ses sites historiques et culturels, le Karnataka offre également aux clients-voyageurs de magnifiques paysages de campagnes verdoyantes, de plantations de café, de villages ancestraux, de collines couvertes de jungles profondes et de rivages marins bordés de cocoteraies
Monde Authentique recommande la découverte de 2 parcs naturels de la réserve de biosphère de Nilgiri (classée au patrimoine mondial par l’UNESCO) qui se situent au Karnataka. Le parc national de Bandipur, qui est réputé pour sa beauté naturelle à couper le souffle et la richesse de sa faune et de sa flore sauvages. Et le parc national de Nagarhole, qui possède plusieurs rivières qui sont autant de point d’observation extraordinaires de la faune sauvage. Avec ses forêts intactes, il représente un territoire significatif pour l’avenir du tigre.

Porte d’entrée du Karnataka pour certains, fin de voyage balnéaire pour d’autres, le mythique état de Goa, dont la charmante capitale est Panjim, attire les voyageurs du monde entier pour ses très belles plages bordées de cocoteraies, son côté festif et joyeux et son ambiance luso-indienne si chamarrée. Ancienne colonie portugaise jusqu’en 1961, Goa a été profondément marquée par 450 ans de présence portugaise. On en retrouve l’influence dans l’architecture, la population (près de 30% de catholiques) et la cuisine, fusion des saveurs portugaises et indiennes.

Fascinante pour certains, repoussante pour d’autres, un voyage au Karnataka peut commencer ou se terminer à Bombay. Plus grande ville de l’Inde et capitale économique du pays, on y travaille 24/24h. Bombay mélange les styles architecturaux les plus divers dans ses bâtiments anciens, néogothique, art déco, indo-sarracénique, ou buildings ultra-modernes. On y trouve bien sûr les studios de Bollywood. La ville témoigne de la forte vitalité et de l’énergie de ses habitants.

Comment voyager au Karnataka ?

La découverte du sud-ouest de l’Inde commence par une arrivée sur l’aéroport international de Bangalore, Goa ou Bombay. Un itinéraire au Karnataka s’organise ensuite par la route avec différentes étapes permettant d’accéder aux sites de la région.
La durée minimum de séjour pour découvrir le Karnataka est de 10 nuits. Cette durée ne permettra cependant que de découvrir les sites majeurs de l’état au cours d’un itinéraire entre Bangalore et Goa (ou inversement). Pour intégrer la visite de Bombay, prévoir d’ajouter un minimum de 2 nuits.
Monde Authentique recommande de consacrer quelques jours de plus à la découverte du Karnataka pour arpenter à un rythme plus doux les très nombreux autres sites méconnus et insolites.
Pour les voyageurs disposant de plus de temps, et souhaitant découvrir une plus grande variété des richesses de l’Inde au cours d’un même voyage, il est aussi possible de combiner un voyage au Karnataka avec le Kerala, le Tamil Nadu ou l’Andhra Pradesh voisins.

Quand voyager au Karnataka, Bombay et Goa ?

La meilleure époque pour visiter le Karnataka, Mumbai (Bombay) et Goa s’étend de mi-octobre à mi-avril. En juillet et en août, fortes chaleurs (parfois plus de 35°) et risques des fortes pluies sporadiques.

Même si certains parcs sont ouverts toute l’année en Inde du sud, Monde Authentique recommande aux clients-voyageurs d’éviter la période des pluies.

Nos clients-voyageurs aiment

  • L’éblouissant palais royal et le pittoresque marché Devaraja de Mysore.
  • Les illuminations du palais de Mysore le dimanche à 19h.
  • Les ruines mélancoliques et les rochers en équilibre précaire d’Hampi.
  • Les plages et l’ambiance festive de Goa.
  • Les quartiers traditionnels des blanchisseurs ou de Banganga à Bombay.
  • Une séance de cinéma Bollywood.