Vol retardé, annulé, surbooké ? Monde Authentique vous accompagne.

Il n’est jamais agréable de subir un retard d’avion, une annulation de vol ou d’être confronté à un surbooking… Que faire quand cela arrive ? Peut-on réclamer une indemnité en cas de retard de vol ? Monde Authentique vous donne quelques pistes.
Vos bagages sont prêts depuis 15 jours, pas de grève de taxis à l’horizon, vous partez pour la destination de vos rêves grâce à l’un de nos créateurs de voyages qui vous a concocté un itinéraire parfait. C’est une journée qui commence bien ! Bien entendu, vous n’êtes pas à l’abri d’un aléa.

Le premier obstacle, et pas le moindre : l’avion !

On aime tellement l’avion que lorsqu’on a un rendez-vous avec lui, on arrive généralement avec deux ou trois heures d’avance (vous arrivez avec autant d’avance à un rendez-vous galant, vous ?).
Cependant, il y a toujours un risque que l’avion, lui, ne soit pas à l’heure. Parfois même il nous pose un lapin et ne vient pas du tout !

Attente à l'aéroport

Quels sont vos droits en cas de retard d’avion ?
Avez-vous le droit à une indemnisation si votre vol est annulé ?
En cas de surbooking, que pouvez-vous faire ?

L’un des (nombreux) avantages de confier son voyage à une agence, c’est l’assurance qu’en cas de péripétie, quelqu’un (votre agent de voyage préféré) vous prenne en charge, ou au moins vous vienne en aide.

Chez Monde Authentique, plus de la moitié des réclamations que nous recevons concerne un problème de vol.
Autant dire qu’on commence à connaître la règlementation !

Si le retard, l‘annulation ou la surréservation de votre vol concerne un vol intérieur ou régional loin de chez vous, ne nous voilons pas la face : ça va être compliqué.

Lorsque Christelle construit un voyage sur-mesure au fin fond de la Namibie ou du Botswana, il arrive bien souvent que le vol soit retardé d’un jour ou deux. Elle est en général prévenue la veille. Dans ce cas, elle arrête tout ce qu’elle fait et elle (en fonction du cas), repense l’itinéraire, inverse deux étapes, voire… affrète un avion privé.

En revanche, si votre vol est opéré par une compagnie membre de l’UE ou s’il part d’un aéroport de l’UE, vous bénéficiez de la protection des passagers aériens mise en place par Bruxelles.

Nous nous référons alors au règlement européen RE 261/2004.
Il prévoit une indemnisation de la part de la compagnie aérienne :
– En cas d’un retard de plus de 3 heures à l’arrivée
– En cas d’annulation de vol
– En cas de surréservation (en aiport-english : surbooking)

L’indemnisation varie de 250 à 600 € par personne, calculée en fonction de la distance de votre vol.

Comment faire ?
1 – prendre en photo le tableau des départs qui annonce votre vol « retardé » ou « annulé » (comme ça, la compagnie ne pourra pas dire que le passager ne s’est pas présenté)
2 – patienter au comptoir de la compagnie aérienne et demander une attestation de retard/annulation/surréservation et une prise en charge, car la compagnie vous doit assistance : restauration, rafraîchissement, réservation sur le premier vol disponible et hébergement
3 – garder sa carte d’accès à bord (si elle est conservée par la compagnie aérienne, une photographie avec son nom, le n° de vol et la date fera l’affaire)
4 – garder la carte d’accès à bord du vol de substitution (ou au moins une photographie)
5 – garder les originaux des justificatifs des dépenses éventuellement engagées par vous.

Ensuite, vous pouvez profiter de votre voyage.
A votre retour, contactez votre créateur de voyage.
Parfois, les compagnies mettent de la bonne volonté et traitent les demandes d’indemnisation dans un délai de 2 à 3 mois.

D’autres sont bien moins coopératives.
Pour leur rappeler leurs obligations, Monde Authentique s’adjoint les services d’un avocat spécialisé dans le droit du transport aérien. Vous n’avez qu’à signer un mandat avec lui et Monde Authentique lui transmet alors toutes les pièces de votre dossier. Cette démarche est entièrement gratuite.

En cas de succès (ce qui est la norme), le passager indemnisé paye uniquement des honoraires à l’avocat. Ceux-ci s’élèvent à seulement 20% de l’indemnité reçue.

Comme Monde Authentique ne vend pratiquement que des voyages long-courrier, l’indemnisation est alors de 600 € par personne. Vous laissez 120 € d’honoraires à l’avocat et vous recevez donc 480 €.
De quoi financer une partie de votre prochain voyage !