4 juin 2013, Monde Authentique a 10 ans.

Aujourd’hui, Monde Authentique fête ses 10 ans. Selon l’adage populaire, au bout d’une décennie on est supposé avoir atteint « l’âge de raison ». Pourtant chez Monde Authentique, même à 10 ans on n’a toujours pas envie d’être raisonnable. En effet, nous sommes des créateurs de voyages qui refusons les conventions, les stéréotypes et les circuits de Monsieur-tout-le-monde. Nous préférons chercher et dénicher des petits hébergements atypiques et des lieux reculés pour proposer à nos clients des moments privilégiés, des expériences inédites et des rencontres délicieuses.

Aujourd’hui Monde Authentique a 10 ans. Que de chemin parcouru depuis ce mercredi 4 juin 2003 où je suis allé plein d’espérance au Greffe du Tribunal de Commerce déposer les statuts de l’entreprise ! Que de bonheurs vécus à Paris et partout dans le monde ! Mais aussi que de doutes et de moments de découragement quand l’éruption d’un volcan empêche le départ tellement attendu d’une famille, quand un tsunami réduit à néant les années d’effort de l’un de vos partenaires, ou plus prosaïquement quand l’informatique plante (car oui, l’informatique plante souvent…) ou que les fournisseurs ne tiennent pas leurs promesses.

Mais tout cela n’est rien comparé aux belles émotions que vous nous faites vivre au retour de vos voyages lorsque vous nous remerciez d’avoir organisé « à la perfection le voyage de [votre] vie » ou quand les statistiques de la profession nous apprennent que Monde Authentique est devenu le leader d’une destination. 

Je suis un grand sentimental et j’ai de la mémoire.  Alors puisqu’aujourd’hui Monde Authentique fête ses dix ans, j’ai choisi d’évoquer les dix souvenirs et événements qui m’ont le plus marqué dans l’histoire de cette entreprise encore jeune. 

Les relations avec nos fournisseurs :
Travailler sur quelques destinations « seulement », c’est l’assurance de les proposer régulièrement et de rencontrer des professionnels passionnés et dévoués. Merci à ceux qui répondent toujours positivement à mes demandes incongrues : merci aux hôteliers qui préparent un dîner à 3h du matin parce qu’un avion a subi une panne et que les voyageurs vont arriver très tard, merci aux agents des compagnies aériennes qui récupèrent une place d’avion parce qu’une réservation a été sauvagement annulée par un robot sans scrupule, et merci à tous nos fournisseurs qui réservent toujours les petites attentions que nous leur avons demandées pour nos clients-voyageurs. 

Certains collègues, fournisseurs et partenaires sont devenus des amis. Ce métier m’a permis de rencontrer des gens extra et en particulier (par ordre alphabétique) Ali, Arnold, Carole, Catalina, Céline, Elisa, Guillaume, Johann, Kathy, Laurent, Mark, Maura, Nadia, Pilar, Rashid, Rocio, Thibault, Thierry et Venus avec qui j’ai passé des moments précieux ! Que ceux qui ne sont pas cités ici (je n’ai pas le droit d’écrire plus de 1500 mots…) soient aussi remerciés.  

Les voyages « extraordinaires » construits pour vous :
« C’est le voyage de ma vie »
m’avez-vous souvent dit. Construire un voyage sur mesure, c’est partager l’intimité d’un couple ou d’une famille. Nos clients-voyageurs ne sont pas de simples passagers, et je suis toujours ému de contribuer à la réussite de chacun de leurs voyages, des « simples » vacances aux expéditions « exceptionnelles ». Mes plus belles créations : des mariages en Afrique, des tours du monde fantasmés pendant vingt ans ou des hébergements en pleine nature. Grâce à vous et à vos demandes insolites, mon quotidien est lui aussi exceptionnel et c’est pour cela que je m’applique à chaque fois ! 

Les clients qui me considèrent comme leur agent de voyages « personnel » : 
De la même façon que certains ont un médecin de famille, d’autres ont chez Monde Authentique  « leur » agent de voyages particulier. Pour ceux-là, je déploierais des trésors de patience, d’énergie et d’inventivité pour trouver le loueur de voiture qui fera un contrat à un conducteur de plus de 75 ans, pour écouter vos états d’âme, voire compatir à votre chagrin lorsque vous renoncez à un projet de voyage parce que « vous comprenez Frédéric, ma femme et moi sommes en train de nous séparer »…

La reconnaissance de la profession :
Le ministère malaisien du tourisme nous a élu « Best Foreign Tour Operator » en 2009 (la classe…) et mes oreilles résonnent encore des phrases de reconnaissance que l’on a pu m’adresser au cours de ces dix années passées à donner le meilleur de moi-même. Extraits choisis : « Mais comment fais-tu pour être aussi parfait ? » (une commerciale de compagnie aérienne qui exagérait sans doute un poil),  « Tu es l’un des mecs les plus talentueux du tourisme » (une journaliste de la presse pro qui n’exagère jamais…), « Tout le monde me dit que vous êtes la référence sur la place de Paris pour l’organisation de voyages à Zanzibar » (entendu des centaines de fois…), « Je ne sais pas si j’aurai un jour un meilleur boss que toi » (plusieurs ex-salariés). 

Les nuits passées au bureau :
Forcément, quand j’ai promis le même jour à dix clients qu’ils recevraient leur devis sous 24h et qu’à 20 heures je n’ai rien eu le temps de rédiger, je sais qu’à raison d’une heure par devis j’en ai jusqu’à 6 heures du mat’. C’est arrivé bien des fois. Alors aujourd’hui je l‘avoue : quand à la question « Quel jour et à quelle heure vous ai-je envoyé votre devis ? », vous avez répondu « le jeudi 17 à 3h14 du matin, mais il doit y avoir un bug » et que je me suis justifié en répondant « ma messagerie est un peu capricieuse », j’ai menti… J’ai vraiment rédigé votre devis au milieu de la nuit ! (Et c’est également vrai pour le « dimanche à 11h23 », en général en janvier et février, la « très haute saison » à l’agence).

Les moments partagés avec mon équipe :
Passer 2 ou 3 jours « tous ensemble » ne nous est arrivé que trois fois : au début de l’aventure en Laponie, en août 2010 à Provins et en juin 2011 « chez moi » à Marseille. Brainstormings, repas pantagruéliques, roulades dans la neige, balades en VTT, éclats de rire, engueulades mémorables… Et puis tous les moments partagés entre nous : soirées karaoké (Nor, plus jamais ça s’il te plait !), anniversaires ou dîners de Noël, sans oublier notre désormais traditionnel « petit dej’ corporate » chaque vendredi à 10h30, où nos rivalisons de prouesses culinaires (poke à Picard quand c’est à mon tour de régaler l’équipe).    

IMGP7636_m

L’évolution du web :
Lors de notre premier panel client, nous avons demandé à un « échantillon représentatif » de nos clients de nous définir, et personne n’a répondu : « Vous êtes une agence web ». Et pourtant… Nous sommes nés au début de l’e-tourisme et nous utilisons internet : des sites web riches en contenu (11 sont actifs à ce jour), un blog, une page facebook (vous n’êtes pas encore fan ? cliquez ici). Nous sommes  complètement « Google dépendants » puisque le géant de Seattle engloutit 80% de notre budget communication. Et je vous épargne le franglish marketing, sans quoi je vous expliquerais que grâce à l’introduction de tags dans les bodys de nos sites web nous revenons régulièrement sur vos écrans lors de nos campagnes de remarketing

Les plus beaux voyages (les miens) :
Je n’arriverai pas à dire quels ont été mes plus beaux voyages. J’hésite entre mon premier safari en Afrique (juillet 2003), mes 5 voyages aux Philippines (ambiance « colonies de vacances d’adultes »), ma découverte de l’Île de Pâques (8 février 2009), Zanzibar en bande (juin 2009 et novembre 2012, je vous aime les amis !) ou le Cambodge… sans oublier les joyaux architecturaux de l’Ouzbékistan, les grands espaces du Chili, les folles soirées de Carthagène et les mystères de l’Islande

12_Palawan_El_Nido__121__m

Le nuage de cendres de l’Eyjafjallajökull :
D’ailleurs, à propos d’Islande, flashback : le 14 avril 2010, j’étais en vacances (ça m’arrive…) à New-York et je ne pensais pas que l’éruption de ce volcan islandais au nom imprononçable allait bouleverser les rapports entre les acteurs de la profession et les voyageurs… Certes, même si nous vous devons assistance, nous ne pouvons pas faire décoller un avion quand l’aviation civile a décidé de fermer l’espace aérien de tout un continent à cause d’événements climatiques. Mais dans ce genre de circonstances, votre agent de voyages se rend disponible 24h sur 24 pour vous aider et un « être humain » s’avère toujours plus utile qu’un ordinateur pour la qualité de ses conseils ou pour résoudre un problème aussi complexe. C’est ainsi que nous avons remué ciel et terre pour que Nadia, bloquée à Paris, retrouve Franck qui l’attendait à Zanzibar pour leur voyage de noces… J’étais de l’autre côté de l’Atlantique mais Frédérique a permis aux deux amoureux de se retrouver sur l’île de leurs rêves. 

Un véritable succès d’entreprise : 
La comparaison de 2003, 2007 et 2013 montre que notre croissance est tellement exponentielle que cela me donne parfois le tournis. 

Notre chiffre d’affaire ? 300.000 euros en 2003,  1,5 million en 2007 et sans doute 4 millions en 2013.
Nos effectifs ? 3 en 2003,  11 en 2007,  14 aujourd’hui.
Le nombre de destinations programmées ? 2 en 2003, 8 en 2007, plus de 20 aujourd’hui.
En dix ans, 7332 clients sont partis avec Monde Authentique (et plus de 99% sont satisfaits). Nos 28 collaborateurs ont vendu pour un peu plus de 23 millions d’euros de voyages. Et ce chiffre est en augmentation d’une année sur l’autre, sans exception.
Monde Authentique ne connaît pas la crise ! Et c’est loin d’être le cas de la plupart de nos concurrents… Notre secret ? L’amour du travail bien fait, la compétence de conseillers passionnés, des voyages authentiques, des itinéraires de charme hors des sentiers battus… 

Alors merci à tous, clients, fournisseurs, partenaires, collaborateurs et comme disait je ne sais plus qui, « Rendez-vous dans 10 ans »  le dimanche 4 juin 2023 pour les 20 ans de Monde Authentique

La vidéo de la soirée, c’est sur notre chaine youtube

Les meilleures photos, sur notre page facebook 

  1. Andres says:

    Deux souvenirs : le meilleur moment corporate : le séminaire à Marseille avec une superbe balade en bateau vers les calanques. Je vous épargne le mal de mer de 5 d’entre nous.
    Le plus beau voyage : un client passionné d’oiseaux. Il est venu me voir avec livres et photos d’oiseaux de Colombie. Son idée : partir les photographier lui-même. Il est parti pendant 101 jours visiter 5 régions différentes ! j’espère avoir un autre client aussi passionné et disponible ! 

  2. Elodie says:

    Lundi 10 mai 2010 : après un retour de vacances au Portugal mouvementé à cause du volcan  Eyjafjallajökull (encore lui !) et une nuit blanche causée par une bonne grippe, me voici au 1 rue d’Hauteville pour commencer cette nouvelle aventure qui dure depuis maintenant 3 ans.  Ce jour-là, j’ignorais qu’au programme il y aurait de belles rencontres, des histoires d’amitié, un binôme exceptionnel, de très beaux voyages en Argentine, Zanzibar et aux Philippines et un gros gros gros coup de cœur pour la Colombie ! 

  3. Frédérique says:

    Mon meilleur souvenir depuis mon arrivée chez Monde Authentique ? Trop facile : ma découverte de Zanzibar en juin 2009 (un an après mon arrivée à l’agence) : on avait privatisé l’île de Chapwani pour fêter, avec ma bande de copains ,les 40 ans de mon plus vieil ami (par l’ancienneté…) 

  4. Clothilde says:

    Les premières fois ont toujours quelque chose de magique… m’envoler vers Zan-zi-bar, mon rêve d’enfant, un mois après mon arrivée chez Monde Authentique, restera mon déplacement professionnel le plus magique ! Mais plus prégnants que des souvenirs, ce sont ces moments du quotidien dans notre agence haut perchée, où je me sens à la fois chez moi et toujours en partance : partager mon goût de l’ailleurs avec mes clients-voyageurs et avec mes collègues, échanger, fureter, faire connaître mes nouveaux coups de cœur…  Mon moment préféré ? lorsque j’arrive au bureau le matin avec ma valise et que j’en repars le soir direction Roissy-CDG !

  5. Guillaume says:

    Pas vraiment un souvenir mais plutôt un grand étonnement : entre mon stage à l’agence en 2006 (il n’y avait que 4 salariés à l’époque) et mon retour en juillet 2012, l’agence a pris une toute autre envergure tout en conservant ses valeurs initiales. Aménagement et déco soignés, 12 conseillers spécialistes (soit 3 fois plus qu’en 2006…), un nombre de clients significatif… Oui : l’entreprise a autre dimension : elle a su « gérer sa croissance », être mieux organisée et encore plus professionnelle qu’à ses débuts.  Un signe positif et rassurant et pour la « nouvelle recrue » que j’étais l’an dernier.

  6. Manila says:

    Déjà ma 6ème année chez Monde Authentique ! Une équipe de choc, des collègues devenus amis, de nombreux fous rires, une multitude de dégustations et découvertes culinaires (amenant ainsi quelques kilos superflus), des superbes voyages aux quatre coins du monde… bref des souvenirs magiques plein la tête ! Mais le plus émouvant pour moi est sans aucun doute mon voyage au Laos… celui où je suis partie aux côtés de ma mère à la découverte de mes origines !    

  7. Je n’oublierai jamais ce moment… C’était en 2008. L’Office de Tourisme de Malaisie a nommé Monde Authentique « Meilleur Tour Opérateur étranger ». Mes responsables m’ont demandé d’aller représenter l’agence à Kuala Lumpur. Il y a pire mission que de monter sur scène pour récupérer ce prix devant tout le gratin du tourisme de Malaisie. L’award m’a été remis par le Ministre du Tourisme de Malaisie. Un moment inoubliable où je me sentais dans la peau d’une star. 

  8. Armelle TASSY says:

    A la lecture du texte de Frederic, je vois que mon premier voyage à Zanzibar, en 2004, l’a été avec un Zanzibar Voyages tout bébé ! Déjà bébé un grand professionalisme, que je vante à de nombreux amis, qui se trouvent enchantés, quel que soit leur âge (un safari et zanzibar à 82 ans, un rêve) ! Pour moi, je crois que je n’ai plus besoin d’agence pour Zanzibar, avec mes 12 séjours depuis 1994, mais si un jour j’arrive à avoir une autre destination (quelle addiction cette île ! ), je ferai appel à Frédéric. Et je jure que je n’appellerai pas en pleine nuit, comme cette fois où j’ai failli rester en carafe à Doha à cause d’un surbook de QATAR AIRLINES ! Bon anniversaire Zanzibar Voyages !

  9. Frederic says:

    « tout bébé », oui… notre toute première facture, la « n°1 » était libellée à… Armelle et Joséphine ! Mais avant de nous lancer à proposer Zanzibar à nos clients, ne reculant jamais devant la tâche, j’étais déjà allé à Zanzibar… et Thibault aussi ! 

Commentaires fermés.